Envoi de militaires suisses non-armés au sein de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye

Berne, 03.03.2017 - Le 3 mars 2017, le Conseil fédéral a autorisé l’envoi de deux militaires suisses non-armés au sein de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye. Cet engagement dans le domaine du déminage humanitaire s’inscrit dans le cadre du service de promotion de la paix et se déroulera exclusivement en Tunisie.

Créée en 2011 à la demande des autorités libyennes, la Mission d'appui des Nations Unies vise notamment à garantir la transition démocratique dans le pays, à promouvoir l'Etat de droit et les droits de l'homme, à contrôler les armes et le matériel militaire en circulation et à soutenir les efforts de bonne gouvernance.

En raison de nombreux combats, d'importantes parties du territoire libyen sont polluées par des mines, des ratés ou encore des munitions abandonnées. Bien que la sécurité précaire du moment interdise pour l'instant toute présence sur place, l'ONU entreprend des travaux préparatoires, notamment dans le domaine de la collecte et du traitement d'informations et de données. Dans ce contexte, elle a invité la Suisse à détacher des spécialistes de la gestion des informations, afin de contribuer au développement de telles capacités en Tunisie.

La stabilisation de la Libye sert les intérêts suisses en matière de politique étrangère et de sécurité. Le Conseil fédéral soutient par conséquent cet engagement approprié dans le cadre de la promotion militaire de la paix.

Le renfort en personnel apporté par l'Armée suisse permettra à l'ONU d'optimiser l'actuelle banque de données et de former des collaborateurs locaux à l'évaluation et au classement des données. Ainsi, les activités de déminage qui débuteront lors du retour de la Mission d'appui sur le sol libyen pourront être planifiées avec précision en fonction des priorités identifiées. L'engagement des militaires suisses doit être considéré comme une aide à l'autonomie.

Le Conseil fédéral a autorisé le DDPS à soutenir la Mission d'appui des Nations Unies avec deux militaires au maximum. Il a également imposé deux autres restrictions : l'engagement se déroulera exclusivement en Tunisie et est limité à une durée de deux ans.


Adresse pour l'envoi de questions

Karin Suini
Porte-parole du DDPS
058 464 50 86


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Groupement de la Défense
http://www.vtg.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65893.html