L’OFT lance la consultation sur la définition et le plan stratégique du trafic ferroviaire grandes lignes

Berne, 27.02.2017 - Le trafic ferroviaire grandes lignes (TGL) est un fruit de l’évolution historique. L’Office fédéral des transports (OFT) l’a défini à présent sur la base du Projet de territoire Suisse et l’a délimité par rapport au transport régional de voyageurs. Le but du TGL est de relier entre elles les différentes régions de la Suisse et de raccorder la Suisse aux autres pays. Afin de contribuer à la réalisation des objectifs d’aménagement du territoire et de coordonner les transports et l’urbanisation, le TGL sera divisé en un réseau de base et un réseau « premium ». Des prescriptions graduées quant à la politique des arrêts, à l’offre culinaire, à l’accompagnement des trains et à d’autres critères serviront à augmenter l’utilité pour le client. Le 27 février 2017, l’OFT a présenté aux cantons les nouveaux principes dans le cadre d’une consultation préalable. Lors de la procédure de renouvellement de concessions à fin 2017, qui démarrera prochainement, on examinera quels éléments de cette nouvelle stratégie seront déjà pris en compte.

A l’aide des principes et critères fixés sur la base du Projet de territoire Suisse, la Confédération entend s’assurer que le TGL soutienne le développement territorial polycentrique de la Suisse. Les centres d’ordre supérieur doivent être reliés entre eux et aux aéroports nationaux. L’accessibilité internationale doit être garantie, de même que le raccordement des centres moins importants.

L’OFT propose de contribuer à la réalisation de ces objectifs grâce à un réseau de base et à un réseau premium. Le réseau de base assurera la desserte fine du pays. Le TGL y circulant desservira les différentes régions et les reliera aux grands et moyens centres urbains, aux agglomérations à forte population et aux aéroports nationaux. Il assurera aussi le raccordement aux principaux axes européens. Le réseau premium correspondra en grande partie à l’actuel réseau Intercity et Eurocity (IC, ICN, EC). Il fera l’objet d’exigences qualitatives accrues, par ex. en ce qui concerne l’offre culinaire, l’accompagnement des trains ou encore le matériel roulant. Par ailleurs, les trains du réseau premium ne s’arrêteront que dans les grands centres. La définition de critères qualitatifs assure certaines prestations de service aussi bien dans le réseau de base que dans le réseau premium, ce qui permettra d’augmenter l’utilité du TGL pour les clients.

Le nouveau système offre aux cantons davantage de fiabilité et de sécurité. Les incertitudes quant à la délimitation du TGL par rapport au transport régional de voyageurs seront éliminées et l’attribution fonctionnelle des lignes aux différents types de transport sera renforcée. Les lignes Berne – Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds et Coire – St-Gall – Wil (« Rheintalexpress ») passeront du trafic régional au TGL. A l’inverse, la ligne La Chaux-de-Fonds – Sonceboz/Sombeval – Bienne sera attribuée au transport régional.

Il s’agit de perfectionner et d’améliorer en douceur le système actuel. Les cantons ont la possibilité de se prononcer sur ce projet dans le cadre d’une consultation préalable informelle.

On examinera quels éléments de cette nouvelle stratégie pourront déjà être pris en compte lors de la procédure de renouvellement des concessions à fin 2017, qui démarrera prochainement. Comme il n’a pas été possible de trouver un accord commun entre les chemins de fer en ce qui concerne la demande de la nouvelle concession TGL, l’OFT attend que des demandes concrètes lui soient présentées. Il les analysera minutieusement et les évaluera avant de décider de l’adjudication de la concession.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch



Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65813.html