L’économie du sport accroît son chiffre d’affaires

Berne, 12.01.2017 - En Suisse, entre 2011 et 2014, le sport a vu sa valeur ajoutée brute augmenter de 420 millions de francs et il a créé 1900 emplois à plein temps, comme le révèle la dernière étude en date.

L’économie du sport helvétique a connu une évolution positive entre 2011 et 2014, montre l’étude réalisée par l’institut de recherches Rütter Soceco à la demande de l’Office fédéral du sport OFSPO. Durant cette période, la valeur ajoutée brute du sport s’est accrue de 4,3%, ou de 420 millions de francs, et les emplois liés au sport ont augmenté de 2,1% avec la création de 1900 postes à plein temps.
Cette progression s’explique surtout par une croissance dans trois secteurs d’activité: installations sportives, clubs sportifs et fédérations sportives, accidents du sport. A cet égard, certains facteurs se sont révélés déterminants: le succès éclatant et persistant des centres de gymnastique et de fitness, une productivité du travail accrue dans les fédérations sportives internationales ainsi que la multiplication des accidents de sport associée à l’augmentation générale des coûts en matière de santé.

Le sport suisse dans son ensemble a affiché en 2014 une valeur ajoutée brute de 10,3 milliards de francs, contribuant ainsi pour 1,6% au PIB national. La part du sport dans l’économie suisse est comparable à celle de l’approvisionnement en énergie et en eau, et elle est deux fois supérieure à celle de l’agriculture et de la sylviculture (0,7%). Avec 94 400 emplois à plein temps, le sport contribue pour 2,4% à l’emploi dans notre pays.
Parmi les différents secteurs d’activité étudiés, ce sont les installations sportives qui contribuent le plus à la création de valeur ajoutée brute (26%). Le tourisme sportif y participe pour près d’un cinquième, suivi par les clubs sportifs et les fédérations sportives (14%).

Plus de 7000 nouveaux emplois depuis 2005

L’étude présentée ici est la quatrième mise à jour d’une série d’analyses concernant l’économie du sport en Suisse, économie qui a vu son chiffre d’affaires augmenter de 20% depuis 2005, soit une hausse à 20,7 milliards de francs. En outre, depuis 2005, le sport a fourni plus de 7000 emplois à plein temps supplémentaires.
On notera toutefois que la croissance de valeur ajoutée de l’économie du sport (+15%) a été inférieure à celle de l’économie dans son ensemble (+27%).


Adresse pour l'envoi de questions

Christoph Lauener, responsable de la communication de l’OFSPO, +41 58 467 61 33

Rütter Soceco: Corina Rieser, corina.rieser@ruetter-soceco.ch, +41 44 724 27 70



Auteur

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Office fédéral du sport
http://www.baspo.admin.ch/

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-65241.html