La Fête des Vignerons inscrite à l’UNESCO

Berne, 01.12.2016 - Le 11e Comité intergouvernemental de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel, réuni à Addis-Abeba (Ethiopie), a inscrit aujourd’hui la Fête des Vignerons de Vevey sur sa Liste représentative. Par cette décision, la première d’une série de huit traditions vivantes suisses trouve sa place à l’UNESCO. La candidature a été citée parmi les exemples de bons dossiers pour la valorisation des liens existants entre la tradition et le Vignoble de Lavaux.

En mars 2015, la Fête des Vignerons de Vevey, grande manifestation populaire associant arts du spectacle et pratiques sociales séculaires, a été la première candidature soumise par la Suisse pour figurer sur la Liste représentative du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La Fête des Vignerons est organisée en principe cinq fois par siècle par la Confrérie des Vignerons, société de près de de 1500 membres qui se consacrent depuis plus de trois cents ans à promouvoir la perfection de la culture de la vigne. Elle incarne remarquablement les notions de transmission et de dialogue entre les générations – mais aussi de respect de la tradition et d’innovation – qui caractérisent le Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

La prochaine Fête des Vignerons aura lieu en été 2019. Sa création est confiée à Daniele Finzi Pasca, associé pour l’occasion à Maria Bonzanigo, Jérôme Berney et Valentin Villard pour la musique, à Blaise Hofmann et Stéphane Blok pour le livret, à Giovanna Buzzi pour les costumes et Hugo Gargiulo pour la scénographie.

La candidature suisse a non seulement fait l’objet d’une recommandation positive de la part de l’organe d’évaluation chargé de cet examen, mais elle a également été citée parmi les exemples de bons dossiers pour sa capacité à mettre en avant les interactions entre patrimoines matériel et immatériel. De fait, la Fête des Vignerons de Vevey s’est développée au fil des siècles en étroite interaction avec la région viticole avoisinante, et en particulier avec le Vignoble en terrasses de Lavaux, inscrit en 2007 sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Conseil fédéral a approuvé en octobre 2014 une Liste indicative de huit traditions suisses dont les candidatures seraient présentées successivement à l’UNESCO pour figurer sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Aux côtés de la Fête des Vignerons y figurent la gestion du risque d’avalanches, la mécanique horlogère, le design graphique et typographique suisse, la saison d’alpage, le yodel, les Processions de la Semaine Sainte à Mendrisio ainsi que le Carnaval de Bâle, dont le dossier a été déposé en mars 2016 et sera évalué en novembre 2017.

Le Patrimoine culturel immatériel doit être distingué du Patrimoine mondial, culturel et naturel de l’UNESCO, pour lequel la Suisse a déjà inscrit 12 biens avec succès entre 1983 et 2016, dont « L’œuvre architecturale de Le Corbusier » en juillet dernier.

Avec la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, l'UNESCO cherche à protéger un patrimoine qui ne s'inscrit pas essentiellement dans la pierre et dans l'espace mais dans le temps, les pratiques communautaires et les interactions sociales. Ce patrimoine englobe des traditions vivantes comme les expressions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et événements festifs, les connaissances relatives à la nature et à l'univers et les savoir-faire artisanaux. Il illustre ainsi la créativité humaine et témoigne de toute la diversité des expressions culturelles à travers le monde.     


Adresse pour l'envoi de questions

Anne Weibel, Responsable Communication, Office fédéral de la culture, tél. 058 462 79 85, anne.weibel@bak.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la culture
http://www.bak.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64705.html