Au cœur de la sécurité de l’approvisionnement

Berne, 18.11.2016 - Winterthour, le 18 novembre 2016 – Aujourd’hui, le 18 novembre 2016, Winterthour accueille la septième édition du Forum ElCom. Des participants représentant l’ensemble du secteur de l’électricité présentent leurs points de vue sur le thème de la sécurité et débattent de l’avenir de l’approvisionnement en électricité autour d’une table ronde. Une chose est sûre : les défis à relever restent importants.

Aujourd’hui a lieu la septième édition du Forum ElCom. Devant un parterre composé de 300 spécialistes environ réunis à l’Hôtel Banana City de Winterthour, des orateurs de haut niveau se penchent sur la sécurité de l’approvisionnement.

Approches variées

Des participants représentant l’ensemble de la branche électrique – des gestionnaires de réseau aux autorités, en passant par les acteurs du marché et les chercheurs – présentent leurs approches respectives de la sécurité de l’approvisionnement et participent à des discussions animées. Les participants sont toutefois unanimes pour affirmer que la sécurité de l’approvisionnement continuera de faire face à d’importants défis, et cela notamment dans la perspective de la transition énergétique.

Yves Zumwald, CEO de Swissgrid, explique le rôle de chef d’orchestre qui incombe à Swissgrid en matière de sécurité de l’approvisionnement. Il souligne que la sécurité en matière d’approvisionnement et la sécurité du réseau sont compatibles malgré les défis de taille que cela suppose.

Dans son exposé, le président de l’ElCom Carlo Schmid-Sutter s’interroge : la subsidiarité peut-elle être un modèle de réussite pour la sécurité de l’approvisionnement ? Et de constater que les principes fondamentaux de subsidiarité ont fonctionné l’hiver dernier. La subsidiarité permet des solutions légères et sur mesure sans interventions étatiques. Néanmoins, elle implique non seulement des droits, mais aussi des devoirs et exige une collaboration durable entre toutes les parties.

Le CEO d’AXPO, Andrew Walo, analyse la sécurité de l’approvisionnement dans l’optique du marché. Il estime que la sécurité de l’approvisionnement est établie à court terme car les responsabilités des différents acteurs sont clairement définies et que des potentiels d’amélioration ont été identifiés et traités. Il relève cependant que la sécurité de l’approvisionnement est menacée à moyen et long terme car les prestations ne sont pas, dans certains cas, rétribuées de manière équitable et parce que les objectifs en termes de sécurité de l’approvisionnement sont flous.

La table ronde animée par le journaliste Jürg Meier réunit, outre Messieurs Zumwald, Schmid-Sutter et Walo, également Urs Meister, Chef de domaine du domaine énergie de l’Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays OFAE et le directeur de la Fondation suisse de l’énergie FSE, Jürg Buri. Urs Meister explique les rôles joués par l’OFAE et l’Organisation pour l’approvisionnement en électricité en cas de crise OSTRAL. Jürg Buri explique sa position en tant que partisan des énergies renouvelables et de la sortie du nucléaire, soulignant à ce propos l’importance des décisions politiques actuelles.

Le nouveau directeur de l’Office fédéral de l’énergie OFEN, Benoît Revaz, a présenté les sujets d’actualité en matière de politique énergétique et notamment la Stratégie énergétique 2050, la Stratégie Réseaux électriques ou encore la révision de la LApEl.

Professeure au Power Systems Laboratory de l’EPFZ, Gabriela Hug a présenté un aperçu des méthodes et axes de recherches en lien avec la sécurité de l’approvisionnement, rappelant qu’il faut de nouvelles méthodes et approches mathématiques et soulignant qu’une coordination efficace de toutes les parties est indispensable, de même qu’une approche globale du réseau en tant que système.

Le forum s’est achevé par un exposé de Daniele Ganser, responsable de l’institut SIPER. Celui-ci a montré les limites du pétrole, illustrant sa vision d’une société entièrement basée sur l’électricité.

Davantage de grands consommateurs sur le marché libre

Il est de tradition de communiquer le taux de changement pour l’année suivante lors du Forum ElCom : les valeurs pour 2017 indiquent que la part des grands consommateurs sur le marché libre a de nouveau augmenté. Concrètement, cela signifie que l’année prochaine, 63 % des grands clients feront usage de leur droits de choisir librement leur fournisseur d’électricité. Ces clients consomment 79 % de l’électricité consommée par les grands clients. Au cours des deux premières années suivant la libéralisation du marché, seuls quelques gros consommateurs en ont profité, mais la tendance à se tourner vers le marché libre ne fait qu’augmenter depuis lors.


Adresse pour l'envoi de questions

Carlo Schmid-Sutter, président, tél. 079 585 15 85
Renato Tami, directeur, tél. 079 763 87 28

Commission fédérale de l’électricité ElCom
3003 Berne
Tél. +41 58 462 58 33
Fax +41 58 462 02 22
E-Mail: info@elcom.admin.ch
www.elcom.admin.ch


Auteur

Commission fédérale de l’électricité


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64562.html