Le Conseil des EPF nomme de nouveaux membres au sein de la direction de l’EPFL

Berne/Zurich, 14.11.2016 - Sur proposition de l’EPFL, le Conseil des EPF a nommé cinq nouveaux membres au sein de la direction de l’EPFL. Par ailleurs, il a pris acte de la démission de trois des membres de l’ancienne direction avec effet à fin 2016. La direction de l’EPFL dans sa nouvelle composition entamera ses travaux le 1er janvier 2017.

L’EPFL réorganise sa direction dans la perspective de l’entrée en fonction de Martin Vetterli, son nouveau président, au 1er janvier 2017. Sur proposition de Martin Vetterli et en accord avec l’actuel président de l’EPFL, Patrick Aebischer, le Conseil des EPF a nommé lors de sa séance du 12 novembre 2016 les candidats proposés par l’EPFL comme nouveaux membres de la direction. Il s’agit de Pierre Vandergheynst, d’Andreas Mortensen, de Marc Gruber, d’Etienne Marclay et d’Edouard Bugnion. Par ailleurs, le Conseil des EPF a pris acte de la démission de trois des membres de l’ancienne direction, à savoir Adrienne Corboud Fumagalli, Karl Aberer et Philippe Gillet, qu’il remercie de leur grand engagement pour l’EPFL et le Domaine des EPF. Le Conseil des EPF est convaincu que la nouvelle direction de l’EPFL saura poursuivre dans la continuité le travail accompli avec succès par l’ancienne équipe dirigeante.

Nouveaux membres de la direction de l’Ecole

Le professeur Pierre Vandergheynst est nommé vice-président pour l’éducation. Pierre Vandergheynst est docteur en physique mathématique de l’Université catholique de Louvain, Belgique. D’abord professeur assistant à l’EPFL en janvier 2001, il devient professeur ordinaire de génie électrique et électronique en 2014. Pierre Vandergheynst est également vice-provost pour la formation depuis 2015. Tout au long de son parcours professionnel, il s’est activement engagé pour la formation que ce soit en tant que directeur du programme doctoral EDEE de la section de génie électrique et électronique ou encore aux côtés du Collège des Humanités avec la mise en place du cours de première année sur les enjeux mondiaux.

Le professeur Andreas Mortensen est nommé vice-président pour la recherche. Andreas Mortensen est ingénieur civil des Mines de Paris et docteur en génie des matériaux du MIT, Cambridge, Etats-Unis, où il a également enseigné pendant dix ans comme professeur assistant, associé puis ordinaire. Il rejoint l’EPFL en 1997 comme professeur au Département Science et génie des matériaux, où il dirige le Laboratoire de métallurgie mécanique. Andreas Mortensen a été nommé vice-provost pour la recherche en 2015. Il a aussi été doyen de l’Ecole doctorale et directeur de l’Institut des Matériaux à l’EPFL.

Le professeur Marc Gruber est nommé vice-président pour l’innovation. Marc Gruber est docteur en management de l’Université de Saint-Gall. Il a rejoint l’EPFL en 2005 pour y diriger la Chaire Entrepre­neuriat et commercialisation de technologies. Auparavant, il était vice-président de l’Institut d’innovation, de management de la technologie et d’entrepreneuriat à la Munich School of Management de la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich. Il était également directeur général du centre d’entrepreneuriat de cette même université. Marc Gruber a été nommé professeur ordinaire de management de la technologie au Collège du management de la technologie (CDM) de l’EPFL en 2010.

Etienne Marclay est nommé vice-président pour les ressources humaines et opérations. Etienne Marclay est titulaire d’un diplôme de physicien ainsi que d’un doctorat en physique de l’EPFL. Après avoir effectué un post-doc et occupé différentes fonctions dans des sociétés de conseil et de services, il a rejoint l’EPFL en 2008. Il a tout d’abord été adjoint du doyen de la Faculté STI, puis délégué à la planification et aux finances et secrétaire général adjoint pour la planification et la logistique, avant de devenir vice-président ad interim de l’actuelle vice-présidence pour les ressources et infrastructures. Selon le souhait de la nouvelle présidence, les finances, la planification budgétaire et le controlling seront regroupés dans une nouvelle vice-présidence pour les finances (VPFI), dont le vice-président sera prochainement nommé. Dans l’intervalle, c’est Etienne Marclay qui dirigera la VPFI ad interim.

Le professeur Edouard Bugnion est nommé vice-président ad interim pour les systèmes d’information. Il conduira la prochaine phase de transformation de l’informatique centrale et du système d’information de l’Ecole. Titulaire d’un doctorat en informatique de Stanford, Etats-Unis, il a rejoint l’EPFL en 2012 en tant que membre du corps professoral de la Faculté Informatique et Communications et directeur du Laboratoire des Systèmes de Centres de Calcul. Avant cela, Edouard Bugnion a passé 18 ans aux Etats-Unis, où il a et cofondé deux start-up.

Membres démissionnaires de la direction de l’Ecole

Adrienne Corboud Fumagalli, vice-présidente pour l’innovation et la valorisation, passera le témoin à Marc Gruber le 1er janvier 2017. Adrienne Corboud Fumagalli se consacrera personnellement à la valorisation des activités du Social Media Lab qu’elle a initié et dirigera la spin-off de la technologie Horizon de l’EPFL. Durant huit ans, Adrienne Corboud Fumagalli a soutenu l’innovation au sein de l’EPFL grâce à une approche pragmatique. Attirant des sociétés phares de l’économie basée sur le savoir, elle a développé l’EPFL Innovation Park, qui compte aujourd’hui 2000 emplois. Avec son équipe, elle a favorisé la création de nombreuses spin-off et l’accélération des investissements utiles à leur croissance, captant plus d’un milliard de francs durant cette période.

Le professeur Karl Aberer, vice-président pour les systèmes d’information (VPSI) quittera ses fonctions à la fin de l’année afin de se consacrer pleinement à l’enseignement et à la recherche au sein de son laboratoire de la faculté IC dès le 1er janvier 2017, et de se concentrer plus particulièrement sur la science des données. A la tête de la VPSI depuis quatre ans, Karl Aberer a notamment contribué à réorganiser le système d’information de l’EPFL, en aidant l’Ecole à intégrer la révolution numérique survenue dans le monde de l’éducation et de la recherche, et à en définir les principes stratégiques.

Le professeur Philippe Gillet, vice-président pour les affaires académiques, quittera ses fonctions à la fin de cette année pour devenir Chief Innovation Officer à la tête de la recherche et du développement de la société SICPA, fournisseur mondial de solutions de sécurisation des devises. Il conservera son poste de professeur à l’EPFL. Dans sa fonction de vice-président, Philippe Gillet a géré la croissance du nombre d’étudiants et lancé plusieurs projets importants pour le développement de l’Ecole, notamment au niveau des antennes régionales de l’EPFL. Il a également assumé la fonction de coordinateur du Human Brain Project.


Adresse pour l'envoi de questions

Christoph Leuenberger
Responsable adjoint de la communication du Conseil des EPF
Häldeliweg 15, CH-8092 Zurich
christoph.leuenberger@ethrat.ch
+41 44 632 75 77



Auteur

Conseil des écoles polytechniques fédérales
http://www.ethrat.ch/fr

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64492.html