La Suisse intensifie ses relations avec le Mexique

Berne, 04.11.2016 - Le président de la Confédération Johann N. Schneider-Ammann a effectué une visite présidentielle de deux jours au Mexique. L’intensification des relations bilatérales a été au centre des discussions menées avec le président du Mexique Enrique Peñia Nieto vendredi 4 novembre 2016. Le président de la Confédération a aussi assisté à la cérémonie inaugurale de la Chambre de commerce et d’industrie helvético-mexicaine. Par ailleurs, l’« Alianza Suiza por la Educación Dual » (Alliance suisse pour la formation professionnelle) a été lancée.

L’objectif de la visite présidentielle était de consolider les contacts au plus haut niveau politique avec le Mexique, qui est membre du G20 et occupe le deuxième rang des partenaires économiques de la Suisse en Amérique latine. Le président de la Confédération était accompagné d’une délégation de représentants des milieux économiques.

Le président de la Confédération a participé, avec le ministre mexicain de l’économie Ildefonso Guajardo Villarreal, à la cérémonie inaugurale de la Chambre de commerce et d’industrie helvético-mexicaine, qui a eu lieu à la Casa de Suiza. Il a également rencontré le ministre mexicain des finances José Antonio Meade, avec lequel l’accord de libre échange entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et le Mexique a notamment été abordé. Conclu en 2001, cet accord doit être mis à jour.

Le président de la Confédération et le ministre de l’éducation mexicain Aurelio Nuño Mayer ont lancé vendredi 4 novembre 2016 l’« Alianza Suiza por la Educación Dual » (Alliance suisse pour la formation professionnelle) au Colegio Suizo de México. Cette initiative donne la possibilité aux entreprises suisses sises au Mexique de participer officiellement au système de formation dual des apprentis.

Ces entreprises pourront ainsi lancer diverses formations professionnelles pour répondre à leurs besoins en main-d’œuvre bien formée. Actuellement, dix entreprises suisses font partie de l’alliance. Elles s’engagent toutes activement dans le processus d’introduction de la formation duale au Mexique et proposeront à partir de 2017 quelque 200 places d’apprentissage.

La Suisse s’est déclarée disposée à échanger des informations, des expériences, des bonnes pratiques et du savoir-faire avec le Mexique dans le cadre de l’introduction du système de formation duale. En signant une déclaration d’intention, les deux pays entendent renforcer le dialogue et les échanges techniques entre les experts et les milieux intéressés.

Par ailleurs, un mémorandum d’entente entre l’Institut suisse des produits thérapeutiques (Swismedic) et la Commission fédérale mexicaine pour la protection contre les risques sanitaires (COFEPRIS) a été signé. Ce document crée la base formelle nécessaire au renforcement de la coopération et de l’échange d’informations. Enfin, un accord aérien entre la Suisse et le Mexique a également été signé.

La Suisse et le Mexique
Plus de 5400 Suisses vivent au Mexique, alors que quelque 2800 ressortissants mexicains vivent dans notre pays. Quelque 400 entreprises suisses ont leur siège au Mexique et elles emploient quelque 50 000 personnes. La Suisse est le huitième plus grand investisseur direct au Mexique. Depuis l’entrée en vigueur, en 2001, d’un accord de libre-échange entre l’AELE et le Mexique, les relations économiques entre les deux pays se sont fortement intensifiées.

La Suisse et le Mexique collaborent étroitement au niveau multilatéral, notamment dans le domaine du changement climatique et dans celui des droits de l’homme, ainsi que dans le cadre de l’Alliance du Pacifique, au sein de laquelle la Suisse a un statut d’observateur.


Adresse pour l'envoi de questions

Service d’information du DEFR
+41 79 385 07 03, info@gs-wbf.admin.ch



Auteur

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64394.html