Le Conseil fédéral veut renforcer le rôle des pharmaciens dans les soins coordonnés

Berne, 26.10.2016 - Le Conseil fédéral précise dans un rapport que les pharmaciens pourraient à l’avenir assumer des tâches supplémentaires dans le domaine des soins ambulatoires, telles que la remise de médicaments en cas de maladies bénignes, la prévention ou l’accompagnement de malades chroniques. Deux projets pilotes, un concernant les enfants et l’autre, les malades chroniques seront suivis scientifiquement ; des nouveaux modèles de collaboration seront testés dans les deux cas.

En matière de soins médicaux de base, les pharmacies pourraient occuper une place plus importante dans le domaine de la prévention en tant que structure d’accès pour l’observation, le conseil et la coordination, comme l’a démontré le Conseil fédéral dans son rapport sur le rôle des pharmacies. Ainsi, les pharmaciens pourraient par exemple être associés davantage à l’accompagnement thérapeutique des malades chroniques et des personnes âgées et polymorbides. Afin d’examiner l’utilité et les avantages de telles formes de traitements coordonnés, le Conseil fédéral suit scientifiquement deux projets pilotes :

  • Medinform : pharmacies spécialisées dans la médication des enfants :  l’objectif est une prise en charge optimale des enfants par les pharmacies spécialisées dans leur médication, rendue possible grâce à une collaboration interdisciplinaire entre pharmaciens, pédiatres et médecins de premier recours dans un réseau local, qui comprend en outre une formation pour les pharmaciens. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) finance le suivi scientifique de ce projet, effectué par le Pharmaceutical Care Research Group (PCRG) de l’Université de Bâle. La formation medinform est proposée en Suisse alémanique depuis 2014 et le suivi scientifique a commencé au printemps 2016.
  • Programme interdisciplinaire visant à promouvoir l’adhésion thérapeutique des personnes diabétiques : ce programme a pour objectif d’améliorer l’adhésion thérapeutique des personnes souffrant de diabète de type 2. Il se concentre sur la surveillance de la prise de médicaments, sur des entretiens de motivation réguliers avec des pharmaciens formés en conséquence et sur l’optimisation du plan de médication en accord avec le médecin traitant. L’OFSP finance le suivi scientifique de ce projet, effectué par la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne. La mise en œuvre a commencé au printemps 2016.

Ces projets doivent montrer si la collaboration interdisciplinaire permet d’améliorer la qualité dans les thérapies médicamenteuses ambulatoires des groupes de patients sélectionnés et quelles sont les conditions nécessaires pour mettre en place de telles formes de collaboration avec succès. L’évaluation des résultats devrait être publiée en 2018.

Le Conseil fédéral a déjà mis en œuvre différentes mesures pour renforcer la position des pharmaciens dans le domaine des soins de base. Ceux-ci ont un rôle important à jouer dans le domaine des soins de base, car beaucoup considèrent qu’ils offrent un accès facilité à des conseils médicaux. La loi sur les produits thérapeutiques révisée leur permettra par exemple de délivrer directement certains médicaments soumis à prescription pour le traitement des maladies bénignes, sans qu’une ordonnance médicale ne soit présentée. La loi sur les professions médicales révisée prévoit une formation adaptée.

Dans son rapport rédigé en réponse au postulat Humbel (12.3864), le Conseil fédéral souligne que le rôle des pharmaciens dans les soins médicaux de base ne peut être considéré isolément. L’objectif est de renforcer ce domaine dans son ensemble et d’encourager la coordination entre tous les fournisseurs de prestations. En 2014, le peuple suisse a accepté à 88 % la nouvelle disposition constitutionnelle sur les soins médicaux de base.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Communication, 058 462 95 05 ou media@bag.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64226.html