Domaine des EPF: nouvelles constructions et assainissement de bâtiments en 2017

Berne, 17.06.2016 - Le Conseil fédéral demande au Parlement 334,3 millions de francs pour le Programme des constructions 2017 du Domaine des EPF. Il est prévu que ces fonds soient utilisés pour la construction d'un bâtiment de recherche et de laboratoires du Département des systèmes biologiques de l'ETH Zurich au centre de Bâle, pour la réfection de la centrale de chauffage et de refroidissement de l'EPFL sur le campus d'Ecublens ainsi que pour d'autres travaux d'assainissement au sein du Domaine des EPF.

Les projets figurant dans le Programme des constructions 2017 revêtent une grande importance pour les deux EPF: investir dans les systèmes biologiques et s’orienter vers des concepts énergétiques durables et novateurs sont des décisions stratégiques majeures qui contribuent au renforcement de la compétitivité de la Suisse à l'échelle internationale. L'un des enjeux consiste à mettre les infrastructures nécessaires à disposition dans les temps, tout en tenant compte de la croissance ininterrompue du nombre d’étudiants, d’enseignants ainsi que de chercheurs, de l'évolution des besoins en matière d'utilisation et des fonds disponibles. La valeur comptable du portefeuille immobilier du Domaine des EPF s'élève à 4,3 milliards de francs.

ETH Zurich: nouveau bâtiment de recherche et de laboratoires à Bâle
Lorsqu’il a été créé en 2007, le Département des systèmes biologiques a été hébergé provisoirement sur le Rosental-Areal de l'Université de Bâle. Il est prévu que le nouveau bâtiment de l’ETH Zurich, qui deviendra son site définitif, soit érigé sur le campus Schällemätteli, là où l'Université de Bâle entend concentrer ses activités dédiées aux sciences de la vie.

Le nouveau bâtiment comprendra pour l’essentiel des laboratoires et des bureaux, mais une cafétéria et des salles blanches sont également prévues. De cette manière, l'ETH Zurich pourra renforcer considérablement le secteur des sciences de la vie, et son Département des systèmes biologiques aura sa propre adresse.

L’intégration du nouveau bâtiment au campus Schällemätteli de l'Université de Bâle et la proximité immédiate de cliniques universitaires permettront d'exploiter des synergies en terme de savoir-faire et d’infrastructures. L'ETH Zurich pourra par exemple utiliser les auditoires et les animaleries appartenant à l'Université de Bâle.

Ce projet sera financé au moyen du crédit d'engagement de la Confédération à hauteur de 171,3 millions de francs. Les investissements prévus dans le mobilier et les équipements d'exploitation pour un montant total de 48,0 millions de francs concernent des biens dont l'ETH Zurich est propriétaire et ne sont pas inclus dans le crédit d'engagement en question. D’après le calendrier, les travaux commenceront début 2017 et le Département emménagera dans les nouveaux locaux fin 2020.

Campus de l'EPFL à Ecublens: réfection de la centrale de chauffage et de refroidissement
La réalisation du projet de réfection de la centrale de chauffage et de refroidissement se trouvant sur le campus de l’EPFL à Ecublens permettra de garantir l’approvisionnement futur en énergie de chauffage et de refroidissement des bâtiments et infrastructures de recherche. L'efficience des infrastructures d'approvisionnement sera améliorée, et les objectifs énergé­tiques 2020 pourront être poursuivis en optimisant les coûts. 

Les nouvelles installations techniques pour la production et la distribution de l'énergie de chauffage et de refroidissement améliorent l'efficacité énergétique de 15%, tout en diminuant les atteintes à l'environnement. Ainsi, les charges opérationnelles et énergétiques seront réduites de 45% et les émissions de CO2 de 24% par an.

La quote-part de la Confédération, pour laquelle un crédit d'engagement sera demandé, s'élève à 59 millions de francs. Les investissements prévus dans le mobilier et les équipements d'exploitation pour un montant total de 3 millions de francs concernent des biens dont l'EPFL est propriétaire et ne sont pas inclus dans le crédit d'engagement en question. Aucuns fonds de tiers ne seront utilisés. Les travaux doivent débuter en janvier 2017; la mise en service et l'optimisation de cette installation auront lieu entre 2020 et 2022.

Crédit-cadre
Le Domaine des EPF demande au Conseil fédéral et au Parlement de lui accorder un crédit-cadre de 104,0 millions de francs pour les projets d’un montant inférieur à 10 millions de francs. Les projets entre trois et dix millions qu’englobe ce crédit-cadre sont détaillés dans le Plan d’investissement immobilier 2017–2020, qui a été approuvé par le Conseil des EPF en mai 2016. Il s’agit le plus souvent de travaux d’assainissement devenus nécessaires pour des raisons de sécurité, de maintien de la valeur et de la fonction ou pour satisfaire aux exigences réglementaires, ou encore de travaux de transformation pour cause de changement d’utilisation. Le crédit-cadre comprend en outre la gestion immobilière, la planification de projets de construction ainsi que la réalisation de projets de construction ou de mesures de rénovation à caractère urgent et imprévu.


Adresse pour l'envoi de questions

Maria Mohl, service Immobilier du Conseil des EPF
Tél. 44 632 75 70, maria.mohl@ethrat.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-62264.html