Les voitures neuves consomment en moyenne 5,84 litres aux 100 kilomètres

Berne, 16.06.2016 - La consommation moyenne de carburant des voitures de tourisme nouvellement immatriculées en Suisse en 2015 est de 5,84 litres équivalents essence aux 100 km, ce qui représente une baisse de 4,4% par rapport à 2014 (6,11 l/100 km). Les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves ont quant à elles diminué de 4,9% en 2015 pour s'établir à 135 grammes de CO2 par kilomètre (142 g/km en 2014). La part croissante des véhicules électriques dans le parc de véhicules neufs a fortement contribué à cette baisse.

En 2015, près de 327 000 voitures de tourisme ont été nouvellement immatriculées, soit environ 7,9% de plus que l'année précédente. La part des voitures de tourisme fonctionnant partiellement ou entièrement à l'électricité représentaient 1,9% du parc de véhicules neufs en 2015 (0,9% en 2014). La part des véhicules diesel a légèrement augmenté en 2015 pour s'établir à 39,3% (37,2% en 2014).

Afin d'assurer la comparaison entre les différents carburants, la consommation est indiquée en unités d'essence (litres équivalents essence), comme c'est le cas depuis 2012 pour l'étiquette-énergie.

L'efficacité technique des voitures neuves a encore progressé en 2015. La consommation d'énergie par tonne de poids du véhicule a baissé de 6,0% et atteignait 3,81 l équivalents essence/100 km en 2015 (4,05 l en 2014). Le poids à vide des voitures neuves a toutefois progressé pour atteindre 1532 kg en 2015 (1507 kg en 2014). La cylindrée moyenne des véhicules neufs a diminué de 1,5% en 2015 pour s'établir à 1783 cm3 (1810 cm3 en 2014).

Forte baisse des émissions de CO2

Les émissions moyennes de CO2 des véhicules neufs s'établissaient à près de 135 grammes de CO2 par kilomètre en 2015, ce qui représente une diminution de 4,9% par rapport à l'année précédente (2014: 142 g/km) et la plus forte baisse depuis le premier relevé effectué par l'OFEN en 2002.

Les émissions moyennes de CO2 des véhicules à essence ont baissé à 136 g CO2/km (142 g/km en 2014) et les émissions des véhicules diesel à 139 g CO2/km (146 g/km en 2014). La part des véhicules électriques a engendré une diminution des émissions moyennes de plus de 1 g CO2/km. Globalement, la baisse de 4,9% des émissions moyennes de CO2 est légèrement plus importante que celle de la consommation de carburant et d'électricité (-4,4%), ce qui s'explique par le fait que les émissions de CO2 des véhicules électriques en service sont par définition nulles.

De manière analogue aux normes en vigueur dans l'UE, les prescriptions actuelles sur les émissions de CO2 exigent une baisse des émissions des voitures nouvellement immatriculées à 130 g CO2/km en moyenne avant fin 2015. Malgré des baisses nettement plus importantes que les années précédentes, cet objectif n'a tout juste pas été atteint (voir à ce sujet le communiqué de presse du 16 juin 2016 sur les émissions de CO2 des voitures neuves en 2015).

L'ordonnance sur l'énergie (OEne, appendice 3.6) exige une analyse annuelle de la consommation des voitures de tourisme neuves vendues en Suisse. De 2001 à 2012, l'OFEN a chargé auto-suisse de relever les données auprès des importateurs généraux suisses et d'établir un rapport. Depuis 2013, l'analyse est réalisée par Ernst Basler + Partner.

Depuis 2014, des statistiques des parcs de nouveaux véhicules par canton sont réalisées. Les chiffres les plus importants tels que le nombre d'immatriculations, la proportion des 4x4, la consommation de carburant, le poids à vide et les émissions de CO2 des véhicules sont indiqués par canton et présentés sous forme de carte. En outre, les importations parallèles et privées - qui représentent actuellement plus de 7% de toutes les voitures neuves - sont indiquées depuis 2013. Les chiffres concernant tous les types de propulsion sont intégrés au rapport et présentés en litres équivalents essence pour permettre la comparaison. Depuis 2013, certaines statistiques sont également disponibles sous forme de fichier Excel afin de faciliter leur utilisation.


Adresse pour l'envoi de questions

Marianne Zünd, responsable Médias et politique OFEN
058 462 56 75, 079 763 86 11, marianne.zuend@bfe.admin.ch



Auteur

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-62210.html