Le Conseil fédéral nomme Jörg De Bernardi au poste de vice-chancelier

Berne, 10.06.2016 - Sur proposition du chancelier de la Confédération, le Conseil fédéral a nommé Jörg De Bernardi au poste de vice-chancelier, lequel rejoint ainsi le vice-chancelier et porte-parole du Conseil fédéral André Simonazzi. Le nouveau vice-chancelier, âgé de 43 ans, succède à Thomas Helbling, qui quitte la Chancellerie fédérale pour prendre la direction de l’Association Suisse d’Assurances.

Jörg De Bernardi prendra la direction du secteur « Conseil fédéral » le 1er août 2016. A ce poste il assumera, en coordination avec le chancelier de la Confédération et le porte-parole du Conseil fédéral, la responsabilité globale de l'exécution impeccable, en temps et en heure, des tâches en relation avec la préparation et le suivi des séances du Conseil fédéral. Il dirigera en outre sept unités, parmi lesquelles figurent les Services linguistiques centraux de la Chancellerie fédérale et le Centre des publications officielles, dont il sera responsable du point de vue stratégique, organisationnel et financier.

Depuis mars 2011, Jörg De Bernardi exerce la fonction de délégué du canton du Tessin aux relations avec la Confédération. A ce titre, il défend les intérêts du canton du Tessin au niveau fédéral, pour le compte du Conseil d'État tessinois et cultive les relations avec les secrétariats des conférences cantonales.

Jörg De Bernardi est né le 13 septembre 1973 et est originaire de Pfäffikon/ZH. Bilingue italien/allemand, il maîtrise également le français et l'anglais. Après avoir obtenu une licence en théologie à l'université de Neuchâtel, en 1998, il a dirigé les services centraux du séminaire de théologie de l'université de Bâle, de 1999 à 2000. Il a ensuite, en qualité de chef de projet, mis sur pied le programme de formations de la Fondation suisse d'études à Zurich. En 2002, il a obtenu un diplôme d'éthique appliquée à l'université de Zurich.

Jörg De Bernardi est ensuite entré dans la diplomatie, en 2003. Après son stage diplomatique, à Berne et à Addis Abeba, il a travaillé en qualité de collaborateur diplomatique à la Coordination ONU, qui coordonne la politique de la Suisse au sein de l'Organisation des Nations Unies. En 2008, il a intégré le SECO, où, en qualité de collaborateur scientifique au sein du centre de prestations Commerce mondial, secteur OMC, il était responsable de l'établissement et de la coordination des positions de la Suisse à l'OMC dans le cadre des négociations sur la facilitation des échanges.

Le Conseil fédéral tient à remercier chaleureusement Thomas Helbling pour le travail qu'il a accompli en qualité de vice-chancelier et forme des vœux pour sa nouvelle carrière.


Adresse pour l'envoi de questions

Ursula Eggenberger, responsable section communication,
tél. 058 462 37 63, ursula.eggenberger@bk.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-62131.html