Le conseiller fédéral Alain Berset ouvre l’Assemblée mondiale de la Santé à Genève

Genève, 23.05.2016 - Le conseiller fédéral Alain Berset a prononcé ce matin à Genève le discours d’ouverture de la 69e Assemblée mondiale de la Santé (AMS) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La poursuite de la réforme de l’OMS et la santé dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 seront au centre des débats de l’AMS qui se tient du 23 au 28 mai 2016. En marge de cette réunion, le chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI) va rencontrer une dizaine de ministres de la Santé. Il participera également à deux tables rondes ministérielles consacrées l’une à la démence et l’autre au problème de la drogue.

Alors que la communauté internationale a adopté les objectifs de développement durable en septembre 2015, l'OMS se concentre sur l'objectif « Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge ». De plus, quatre stratégies mondiales seront soumises pour approbation des participants à cette Assemblée. La stratégie mondiale sur les ressources humaines pour la santé à l'horizon
2030 est un outil opérationnel complémentaire au Code de pratique mondial de l'OMS pour le recrutement international des personnels de santé. Elle met l'accent sur le renforcement des systèmes de santé, sur la couverture sanitaire internationale et sur la promotion de la sécurité sanitaire. Les trois autres stratégies  pour la période 2016-2021 portent sur le VIH, l'hépatite virale et les infections sexuellement transmissibles.

En marge de l'AMS, la Suisse organise en collaboration avec 15 autres Etats une table ronde ministérielle consacrée à la maladie d'Alzheimer et aux maladies apparentées. La démence représente un défi majeur de santé publique avec un nouveau cas chaque trois secondes. Un effort commun et mondial est nécessaire pour trouver des moyens pour faire face au fardeau que représente cette maladie. Une résolution de l'OMS et un plan d'action sont attendus en 2017 par de nombreux Etats, notamment ceux à faible et moyen revenu qui recensent 60% des cas de démence.

Le conseiller fédéral Alain Berset participera en outre mardi à une autre table ronde ministérielle qui se tient dans le prolongement de la session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies (UNGASS) sur le problème mondial de la drogue qui a eu lieu du 19 au 21 avril à New York. Il s'agit notamment d'assurer un suivi avec les Etats membres et l'OMS afin que l'être humain et la santé soient au centre des préoccupations des politiques des drogues.

Par ailleurs, le chef du DFI mettra à profit la présence à Genève de nombreux ministres de la Santé pour s'entretenir avec ses homologues d'Afrique du Sud, du Canada, de Chine, d'Iran, de Norvège et des Pays-Bas entre autres. Il discutera notamment des importants défis qui attendent l'OMS alors que les questions de santé globale ont pris une ampleur considérable dans l'agenda des relations internationales.

L'Assemblée mondiale de la Santé est l'organe décisionnel suprême de l'OMS. Chaque année en mai, les délégués représentant les Etats membres de l'OMS se réunissent à Genève pour statuer sur les orientations thématiques, financières et organisationnelles ainsi que pour examiner et définir les futurs programmes.


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Lauener, porte-parole du DFI
Tél. + 41 79 650 12 34
peter.lauener@gs-edi.admin.ch


Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-61813.html