Le vice-chancelier Thomas Helbling quitte la Chancellerie fédérale

Berne, 31.03.2016 - Le vice-chancelier Thomas Helbling a résilié de manière ordinaire le contrat de travail qui le liait à la Chancellerie fédérale (ChF). Il continuera de rester en poste jusqu’à la fin du mois de juin 2016 pour reprendre ensuite ailleurs une nouvelle fonction dirigeante. Les responsabilités qu’il exercera précisément seront communiquées en temps utile par son futur employeur. Vice-chancelier de la Confédération depuis juin 2008, Thomas Helbling aura dirigé un secteur comptant 120 collaborateurs, et assisté le Conseil fédéral dans le cadre de plus de 300 séances.

Né à Bâle en 1961, Thomas Helbling a fait des études de droit à Berne et à Londres (LL.M.). Avocat, il a exercé sa profession dans une étude bernoise de 1990 à 1995, puis à Londres pendant deux ans, avant de devenir le collaborateur personnel du conseiller fédéral Adolf Ogi en 1998, puis de son successeur à la tête du DDPS, Samuel Schmid. En juillet 2001, Thomas Helbling a été nommé directeur du projet de candidature commune de l’Autriche et de la Suisse pour l’organisation de l'EURO 2008, projet qu’il a porté jusqu’à son aboutissement en décembre 2002. Il a ensuite été responsable «Public Affairs» de la société d’assurance vie Swiss Life, de 2003 à 2008. Pendant le 1er semestre 2008, il s’est perfectionné à Boston, où il a suivi l’Advanced Management Program (AMP 174) de la Harvard Business School. Nommé vice-chancelier de la Confédération en février 2008 par le Conseil fédéral, il a pris ses fonctions au 1er juin 2008.

Membre de la direction de la Chancellerie fédérale, Thomas Helbling est le suppléant du chancelier de la Confédération. Il dirige le secteur « Conseil fédéral », composé de sept unités et comptant 120 collaborateurs, dont il est responsable du point de vue stratégique, organisationnel et financier. Il est en outre chargé de la préparation et du suivi des séances du Conseil fédéral, auxquelles il participe, conjointement avec le chancelier de la Confédération, Walter Thurnherr, et le vice-chancelier et porte-parole du Conseil fédéral, André Simonazzi.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication
Bundeshaus West
CH-3003 Bern
+41 58 462 37 91


Auteur

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-61179.html