Approbation du projet général de la jonction de Chavannes

Berne, 04.03.2016 - Le Conseil fédéral a approuvé le projet général de la jonction de Chavannes (VD), sur l’autoroute A1 à l’ouest de Lausanne. Ce projet prévoit une nouvelle jonction à Chavannes, afin d’augmenter la capacité et la sécurité des accès au tronçon d’autoroute. Il s’agit de répondre à l’augmentation sensible du trafic à l’horizon 2030. Le coût total de l’ensemble du projet s’élève à 59,3 millions de francs. Le canton et les communes participent au financement de la jonction à hauteur de 35 %, soit un montant de 20,8 millions. Le canton se chargera de la clé de répartition avec les communes.

Le tronçon de la route nationale N01 concerné relie l’échangeur d’Ecublens au giratoire de la Maladière, à l’entrée ouest de Lausanne. Depuis la construction du réseau autoroutier dans les années soixante, des améliorations ponctuelles ont été apportées aux jonctions de Crissier et de Malley pour satisfaire les besoins croissants de la circulation individuelle.

Aujourd’hui, les jonctions de Crissier, de Malley (demi-jonction) et du giratoire de la Maladière sur la N01 connaissent d’importants problèmes de capacité en période de pointe. En effet, elles ne sont plus à même d’assurer seules la desserte de l’Ouest lausannois, qui connaît un développement très marqué. En effet, les bassins versants des jonctions de Crissier et de Malley s’étendent sur des territoires qui génèrent une croissance forte et régulière du trafic.

Pour améliorer la situation à long terme sur ce secteur et répondre à la demande du canton de Vaud, il a été proposé, dans des études antérieures, de réaliser deux nouvelles jonctions, à Chavannes et à Ecublens, ainsi que de compléter la demi-jonction de Malley. Les deux jonctions de Malley et Ecublens feront l’objet d’un projet général séparé. Le projet adopté aujourd’hui concerne la planification de la nouvelle jonction sur la commune de Chavannes-près-Renens (nommé ci-après « jonction de Chavannes »).

Description du projet

La jonction prévue se compose des éléments suivants :

  • aménagement d’une jonction en losange avec un carrefour sur la bretelle d’entrée
  • élargissement du passage inférieur dans la bretelle de sortie, et réalisation de murs de soutènement
  • élargissement et modification de l’avenue de la Concorde pour raccordement à la bretelle d’entrée
  • élargissement de la route cantonale RC 76, y compris le pont qui enjambe l’autoroute
  • mise en oeuvre conjointe de mesures d’accompagnement.

Afin de garantir le fonctionnement de cette nouvelle jonction, des mesures d’accompagnement sont prévues par les autorités cantonales et communales impliquées dans ce projet :

  • requalification de l’avenue de la Concorde
  • requalification de la RC76, y compris le carrefour du Léman.

Le coût total de l’ensemble du projet s’élève à 59,3 millions, renchérissement et TVA inclus.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de presse de l’Office fédéral des routes OFROU : +41 58 464 14 91



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des routes OFROU
http://www.astra.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-60861.html