Corridor ferroviaire Aarau–Zurich : une liaison directe au lieu du tunnel du Chestenberg

Berne, 01.03.2016 - Le corridor ferroviaire Aarau–Zurich arrive à saturation. Des mesures s’imposent donc à long terme afin d’éliminer le goulet d’étranglement. Après avoir comparé plusieurs variantes, l’Office fédéral des transports (OFT) et les CFF préfèrent la solution d’une nouvelle liaison directe Aarau–Zurich-Altstetten et abandonnent les plans d’un tunnel au Chestenberg.

En 2011, l’OFT a décidé d’étudier plusieurs variantes de mesures destinées à augmenter la capacité sur le tronçon Aarau–Zurich, la solution préférée étant alors la réalisation d’un tunnel au Chestenberg. L’étude de variantes résultait d’une contre-expertise de l’EPF de Zurich : celle-ci proposait, à titre de solution de remplacement, de construire un nouveau tronçon entre Aarau et Zurich-Altstetten afin de traverser directement la vallée de la Reuss.

La suite des travaux a révélé qu’un tracé direct Aarau–Zurich-Altstetten incluant un nouveau tunnel d’une longueur d’environ 30 kilomètres sous la vallée de la Reuss est plus judicieux du point de vue économique et de l’exploitation qu’un tunnel au Chestenberg. En outre, la variante par le Chestenberg implique un tunnel sous le Honeret et la traversée d’une réserve naturelle d’importance nationale afin de raccorder la région de Gruemet. Il ressort également des études que le tunnel du Chestenberg ne délesterait pas la région de Lenzbourg du transport de marchandises comme on l’espérait.

A présent, l’OFT a chargé les CFF de vérifier le tracé exact, la faisabilité et les coûts d’une liaison directe Aarau–Zurich-Altstetten. Les cantons d’Argovie et de Zurich ont été informés du choix de la variante.  

La date de réalisation de la nouvelle liaison n’est pas encore fixée. Cette décision sera prise dans le cadre de la planification ordinaire de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire que le Parlement définit par étapes tous les quatre à cinq ans.

Dans l’intervalle, la Confédération a décidé d’étendre les capacités sur le tronçon Aarau–Zurich à l’aide de mesures de moindre ampleur : l’étape d’aménagement 2025 déjà approuvée prévoit une ligne de raccordement entre Birr et Mägenwil ainsi que l’extension de la gare de Mägenwil. Ces aménagements permettront la cadence semi-horaire du RER sans évincer le trafic marchandises.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch



Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-60825.html