Le secrétaire d’Etat Jacques de Watteville restera négociateur en chef pour les négociations avec l’Union européenne après avoir atteint l’âge de la retraite

Berne, 20.01.2016 - Jacques de Watteville, âgé de 64 ans, quittera son poste à la tête du Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales (SFI) à la fin du mois de juin 2016 pour raison d’âge. Après sa retraite, il continuera à exercerses fonctions de négociateur en chef pour l’ensemble des dossiers négociés avec l’Union européenne, avec le titre de secrétaire d’Etat.

Jacques de Watteville prendra en juin prochain sa retraite en tant que secrétaire d’Etat du SFI. Au-delà de cette date, le diplomate conservera son titre de secrétaire d’Etat et poursuivra ses activités de négociateur en chef pour tous les dossiers négociés avec l’Union européenne. Il est chargé à ce titre de coordonner les négociations et d’obtenir un résultat d’ensemble sur la base de la stratégie du Conseil fédéral. Dans ce cadre, il informe régulièrement l’ensemble du Conseil fédéral. Jacques de Watteville exerce l’activité de négociateur en chef depuis le 12 août 2015 et relève, dans cette fonction, du chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Cela a été confirmé aujourd’hui par le Conseil fédéral.
 
Jacques de Watteville est à la tête du SFI depuis le 1er novembre 2013. Sous sa direction, d’importantes réformes ont été mises en œuvre au niveau international dans les domaines financier et fiscal, dans l’intérêt de la Suisse. De nombreux changements ont été entrepris ces dernières années et sont en cours de réalisation. Parmi ces dossiers figurent notamment l’échange automatique de renseignements en matière fiscale (EAR), l’amélioration de l’accès aux marchés de services financiers, les nouvelles prescriptions en matière de fonds propres en relation avec les dispositions «too big to fail» et les modifications dans le domaine de la réglementation des marchés financiers. Dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la Suisse a adapté son cadre légal aux normes internationales. Elle a par ailleurs pu réitérer sa participation au Sommet du G20, dont la présidence revient à la Chine en 2016. Au cours du mandat de Jacques de Watteville, les relations bilatérales, en particulier avec les Etats-Unis et les pays voisins, se sont largement normalisées.

Le Conseil fédéral désignera en temps voulu le successeur de Jacques de Watteville.


Adresse pour l'envoi de questions

Jean-Marc Crevoisier
Responsable de la communication du DFAE
Tél. +41 58 462 30 21
jean-marc.crevoisier@eda.admin.ch

Nadia Batzig
Cheffe suppléante Communication DFF
Cheffe Informations et médias
Tél. +41 58 463 11 29
nadia.batzig@gs-efd.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-60368.html