Convention sur la pêche dans le lac Majeur, le lac de Lugano et la rivière Tresa : approbation des modifications

Berne, 11.12.2015 - Le Conseil fédéral réuni ce jour a approuvé les modifications apportées au texte de la Convention entre la Confédération suisse et la République italienne sur la pêche dans les eaux italo-suisses. Ces modifications définissent plus clairement les tâches et le domaine de compétence de la Convention et transfèrent les détails techniques de la pratique de la pêche au Règlement d’application. Désormais, l’engagement financier des deux pays dans le secteur de la recherche s’étend aussi à la gestion piscicole.

La Convention entre la Confédération suisse et la République italienne sur la pêche dans les eaux italo-suisses réglemente le prélèvement des poissons dans le lac Majeur, le lac de Lugano et la rivière Tresa. Elle vise à établir un équilibre entre la pêche et le taux de reconstitution des stocks halieutiques, tout en veillant à protéger la faune et l'environnement. La Convention est entrée en vigueur en 1989.

Une gestion moderne de la pêche doit pouvoir s'adapter rapidement aux changements. Elle doit être en mesure de promouvoir une pêche durable, qui protège la biodiversité piscicole autant que les intérêts des pêcheurs professionnels et amateurs. C'est dans cette optique que toutes les définitions techniques qui figuraient jusqu'à présent dans la Convention - notamment les longueurs minimales des poissons, les périodes et les zones de protection et les méthodes de capture - ont été intégrées au Règlement d'application. Parallèlement, l'engagement financier des deux pays dans le secteur de la recherche a été étendu à la gestion piscicole.

Le nouveau texte de la Convention ouvre la voie à un permis unique pour la pêche de loisir dans les eaux relevant de la compétence de la Commission italo-suisse pour la pêche (CISPP), comme c'est déjà le cas au lac Léman et au lac de Constance. La décision de poursuivre sur cette voie n'est possible qu'avec l'accord de la République du canton du Tessin, de l'administration italienne compétente et des deux commissaires de la CISPP.


Adresse pour l'envoi de questions

M. Diego Dagani, Division Espèces, écosystèmes, paysages, OFEV, tél. +41 58 462 52 41


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-59907.html