Le Conseil fédéral approuve la stratégie nationale contre la résistance aux antibiotiques

Berne, 18.11.2015 - Il importe de garantir l'efficacité des antibiotiques à long terme et de limiter la formation de l'antibiorésistance. Dans cette perspective, le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui une stratégie nationale contre la résistance aux antibiotiques qui bénéficie d'un large soutien. L'utilisation excessive et inadéquate d'antibiotiques accélère le développement de germes résistants qui peut devenir problématique pour l'être humain et les animaux.

La stratégie nationale Antibiorésistance (StAR) définit les domaines où il est nécessaire d'agir en Suisse, les objectifs à atteindre et les mesures à appliquer. Son approche est globale car le problème touche aussi bien la médecine humaine que la médecine vétérinaire, l'agriculture et l'environnement.

Surveiller de manière stricte l'emploi des antibiotiques dans la médecine humaine et vétérinaire et collecter des données plus précises font partie des mesures centrales. Elles permettent, par exemple, d'appliquer des mesures ciblées dans les hôpitaux, cabinets médicaux, cabinets vétérinaires et exploitations agricoles, où l'utilisation d'antibiotiques est supérieure à la moyenne.

Pour maintenir à long terme l'efficacité de ces médicaments, il faut également renforcer la prévention. Dans cette optique, éviter les infections permet de réduire l'utilisation d'antibiotiques. Pour ce faire, il convient d'améliorer l'hygiène dans les hôpitaux ainsi que dans les soins et d'optimiser les élevages d'animaux.

Des directives harmonisées et valables à l'échelle nationale favorisent l'utilisation rationnelle des antibiotiques. Elles déterminent les conditions dans lesquelles les antibiotiques doivent être prescrits en médecine humaine et vétérinaire. Elles comportent aussi des informations permettant de préciser le choix du médicament, le dosage et la durée du traitement. D'autres mesures concernent la sensibilisation et la formation continue des professionnels ainsi que l'information de la population.


Combattre l'antibiorésistance fait partie des priorités de la politique sanitaire du Conseil fédéral dans sa stratégie « Santé2020 ». StAR a été élaborée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et l'Office fédéral de l’agriculture (OFAG) conjointement avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les cantons ainsi que d'autres acteurs.

Le 18 novembre a également lieu la journée européenne d'information sur les antibiotiques. Il s'agit d'une initiative de l'Union européenne soutenue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des principales organisations des professionnels de la santé et des milieux scientifiques. L'objectif est d'informer sur les dangers liés à l'augmentation de l'antibiorésistance et de sensibiliser davantage à l'importance d'utiliser les antibiotiques avec prudence.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique (OFSP), Communication, 058 462 95 05 ou media@bag.admin.ch

Office fédéral de l'agriculture (OFAG), Communication, 058 462 81 28 ou info@blw.admin.ch

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), Communication, 058 463 84 96 ou media@blv.admin.ch

Office fédéral de l’environnement (OFEV), Communication, 058 462 90 00 ou medien@bafu.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires
http://www.blv.admin.ch

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

Office fédéral de l'agriculture
http://www.blw.admin.ch

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-59515.html