La Suisse condamne les attentats de Paris

Berne, 14.11.2015 - La Suisse est choquée et attristée par les attentats commis à Paris et les condamne avec la plus grande fermeté. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a immédiatement déclaré que la Suisse était en pensée avec la France et a exprimé ses condoléances au président François Hollande. De son côté, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), le conseiller fédéral Didier Burkhalter, a envoyé un message de sympathie à son homologue français, Laurent Fabius, lui signalant que la Suisse se sent encore plus proche de la France en ces heures de souffrance et d’épreuve. Tous les services de sécurité de la Confédération sont en état de vigilance accrue. Ils travaillent en étroit contact avec leurs homologues en France, en coordination avec l’Ambassade de Suisse à Paris. Le Conseil fédéral est tenu informé en permanence de l’évolution de la situation.

Le DFAE avec fedpol est en train d’essayer de déterminer si des victimes suisses sont à déplorer. En l’état, le DFAE ne dispose pas d’informations faisant état de victimes suisses parmi les personnes tuées à Paris. L’ambassade de Suisse à Paris est en contact étroit avec les autorités françaises ainsi qu’avec le Centre de gestion de crise du DFAE à Berne.

Du côté policier, fedpol, avec le SRC et le corps des garde-frontières, est en lien étroit avec les autorités françaises, sur place à Paris, par les canaux de police usuels et par l’Ambassade de Suisse à Paris. L’objectif des enquêteurs est de déterminer d’éventuelles connections avec la Suisse. Avec les polices cantonales concernées, fedpol a renforcé les mesures de sécurité autour des bâtiments diplomatiques français en Suisse. Le corps des garde-frontières est aussi en alerte renforcée.

L'évaluation établie par le Service de renseignement (SRC) indique une situation de la menace élevée depuis plusieurs mois. Ce niveau de menace avait été légèrement rehaussé début novembre, du fait que les intérêts des nations de la coalition anti-Etat islamique pouvaient être la cible d’attentat sur le territoire suisse également. Cette évaluation reste d’actualité et le Groupe Sécurité de la Confédération et les organes compétents se réuniront dans l'après-midi afin de procéder à un examen approfondi de la situation.

Pour les personnes ayant des proches actuellement à Paris et qui seraient sans nouvelles, le DFAE dispose d’une Helpline. Le numéro de téléphone est le suivant : depuis la Suisse 0800 24-7-365. Depuis l’étranger, il faut rajouter le préfixe 0041, soit 0041 800 24-7-365.


Adresse pour l'envoi de questions

Fedpol, Communication et médias
058 463 13 10
DFAE, Service de presse, Pierre-Alain Eltschinger
079 517 79 82
DFJP, Service de presse
058 462 18 18


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-59464.html