Transports de supporters: une table ronde pour définir les champs d’action

Berne, 20.10.2015 - Invités par la conseillère fédérale Doris Leuthard, des représentants de la Confédération, des cantons, des villes, des entreprises de transport, de clubs sportifs et d’associations de supporters se sont rencontrés aujourd’hui pour échanger leur opinion sur le transport de supporters. Le but de cette table ronde était de faire un tour d’horizon des efforts en cours et de définir la suite des opérations. Cette rencontre fait suite à un mandat du Parlement : celui-ci avait refusé les modifications de loi portant sur le transport de supporters et chargé le Conseil fédéral de trouver d’autres solutions avec les milieux impliqués.

Lors de la session d’automne 2014, le Conseil national a renvoyé au Conseil fédéral le message sur les transports de supporters. Les modifications de loi proposées auraient contraint les supporters de clubs sportifs à prendre des trains ou des bus spéciaux au lieu des transports publics réguliers. De plus, dans certaines circonstances, les clubs sportifs auraient pu être rendus responsables des dégâts causés par leurs fans.

Le Parlement a alors chargé le Conseil fédéral de chercher d’autres solutions avec le concours des milieux concernés. C’est pourquoi la conseillère fédérale et cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) Doris Leuthard a, en concertation avec le chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), organisé la table ronde qui a eu lieu aujourd’hui à Berne. 

L’échange d’opinion avait pour but de faire un tour d’horizon des efforts en cours et de déterminer la suite des opérations. Y ont participé les responsables au niveau fédéral, les représentants des cantons et des villes, des associations concernées, des clubs de football, des clubs de supporters et des entreprises de transport. Les CFF ont souligné que la situation ne s’est pas améliorée en ce qui concerne les transports de supporters et qu’un risque potentiel subsiste aussi bien pour leur clientèle que pour leurs collaborateurs.

Les participants à la table ronde se sont entendus sur les champs d’action suivants:

• Reporting commun : le but est que les parties observent et recensent les événements en lien avec des transports de supporters de manière uniforme.
• Projets spécifiques aux clubs : la Swiss Football League et Fancoaching Suisse lancent des projets spécifiques aux clubs afin de trouver des solutions sur mesure.
• Modèles étrangers : la Swiss Football League évalue, avec le concours d’autres parties, les approches idéales (Best Practice) pratiquées à l’étranger et examine si celles-ci pourraient être appliquées aux projets spécifiques aux clubs.
• Concordat sur les hooligans : les autorités d’approbation cantonales et urbaines visent une application uniforme du concordat sur les hooligans. Cela concerne notamment les conditions posées pour le transport des supporters.
• Chemins de fer : les CFF examinent, en impliquant les parties concernées, si des améliorations sont possibles au niveau de l’exploitation et du matériel roulant.

Dans la perspective de la saison 2016/2017, les participants de la table ronde ont décidé de poursuivre l’échange d’idées et de se réunir à nouveau dans un an afin d’analyser les progrès réalisés.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-59153.html