Changement climatique : l'évolution des dangers naturels mieux évaluée

Berne, 05.10.2015 - L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a utilisé une nouvelle méthode pour représenter l'évolution des processus des dangers naturels, et ce dans le contexte du changement climatique. Il est désormais possible d'évaluer pour une région donnée et les décennies à venir la progression de dangers comme les chutes de pierres et les glissements de terrain. Ainsi, les cantons et l'OFEV peuvent mieux évaluer les dangers et planifier plus précisément les mesures de prévention appropriées.

Dans le cadre de la prévention des dangers naturels, l'OFEV a mandaté une étude relative à l'impact du changement climatique sur les chutes de pierres, les avalanches, les coulées de boue ainsi que sur les dangers inhérents aux torrents de montagne. Pour cela, les spécialistes ont développé une méthode d'analyse portant sur la sensibilité du climat et tenant compte de différents scénarios, semblables à ceux utilisés pour la politique climatique.

Impact différent selon les régions

L'étude couvre deux périodes et se base sur un scénario climatique moyen et sur un scénario climatique extrême : le premier s'étend jusqu'en 2060 et le second jusqu'en 2085. Les résultats montrent à quel point un danger peut augmenter ou diminuer dans une région donnée en fonction du scénario climatique. Les différents facteurs d'influence (en vert diminution, en rouge forte augmentation ; voir cartes annexées) sont représentés sur les cartes.

Les résultats montrent également qu'il n'y a pas de tendance générale en Suisse, étant donné que les facteurs d'influence locaux, comme l'altitude et l'exposition (selon les points cardinaux), jouent un rôle important. Dans certaines régions, le changement climatique va induire une diminution des dangers naturels alors que dans d'autres, ces derniers vont plutôt augmenter. Les dommages possibles n'ont pas été examinés dans le cadre de cette étude.

Les résultats de cette étude sur la sensibilité du climat donnent aux cantons et à la Confédération une vue d'ensemble des changements escomptés. De plus, ils permettent un monitoring plus efficace et plus ciblé des dangers naturels. Enfin, les scénarios peuvent servir de base pour planifier de futures mesures de prévention.


Adresse pour l'envoi de questions

Section Médias OFEV
Téléphone: +41 58 462 90 00
Courriel: mediendienst@bafu.admin.ch



Auteur

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-58965.html