Protection de la population : pénurie d’électricité et pandémie sont les principaux risques

Berne, 01.07.2015 - L’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) a procédé à une analyse au niveau national des risques pour la Suisse en cas de catastrophe et en situation d’urgence. Sur cette base, l’OFPP a élaboré le rapport sur les risques 2015, dont le Conseil fédéral a pris aujourd’hui connaissance. En tête des catastrophes et situations d’urgence constituant les principaux risques se trouvent les pénuries d’électricité et les pandémies. Parallèlement, il existe toute une série d’autres catastrophes et situations d’urgence qui représentent aussi un risque relativement élevé. Le rapport sur les risques 2015 sert de base pour le développement de la protection contre les catastrophes et fait partie intégrante de la politique globale de sécurité de la Suisse.

Le rapport « Catastrophes et situations d'urgence en Suisse - Rapport technique sur les risques 2015 » recense et analyse 33 menaces pouvant avoir un impact sur la protection de la population, en fonction de leur probabilité d'occurrence et de l'ampleur des dégâts qu'elles peuvent occasionner, afin d'en déduire les risques correspondants.

Les dix situations comportant le risque le plus élevé

Parmi les catastrophes et les situations d'urgence, une pénurie d'électricité grave et de longue durée constitue le risque majeur pour la Suisse. Par pénurie, on entend un approvisionnement en électricité de 30 % durant plusieurs mois en hiver. Un tel scénario porterait sérieusement préjudice à la population ainsi qu'à l'économie et à la société en général. On estime les dommages à plus de 100 milliards de francs et la fréquence d'occurrence d'un tel événement à tous les 30 à 100 ans. Les coûts d'une pandémie sont estimés entre 70 et 80 milliards de francs. La fréquence d'un tel événement est plus ou moins équivalente à celle d'une pénurie d'électricité.

Toute une série d'autres catastrophes possibles et situations d'urgence qui comportent également un risque relativement élevé ont par ailleurs été identifiées. Une liste de dix situations comportant le plus de risques a pu être établie : 1. pénurie d'électricité à long terme, 2. pandémie, 3. canicule, 4. séisme, 5. panne d'électricité régionale, 6. tempête 7. panne affectant les technologies de l'information et de la communication, 8. afflux de réfugiés, 9. chute d'aéronef ou de satellite, 10. épizootie.

Base importante pour la politique, la Confédération et les cantons

L'analyse nationale des risques en cas de catastrophe ou en situation d'urgence constitue une base importante pour la planification systématique de mesures préparatoires destinées à la gestion de catastrophes et de situations d'urgence en Suisse. Les cantons peuvent également utiliser les résultats et les produits issus de cette analyse afin de développer leurs propres plans en cas de catastrophe. Le rapport sur les risques 2015 permet une comparaison claire des risques potentiels d'événements très différents ; il constitue donc une base importante pour développer la protection contre les catastrophes dans le cadre de la politique de sécurité suisse.

Autres documents

L'OFPP publie aujourd'hui le rapport Catastrophes et situations d'urgence en Suisse - Rapport technique sur les risques 2015. La brochure Catastrophes et situations d'urgence en Suisse 2015. Quels risquent menacent la Suisse? qui l'accompagne est désormais aussi disponible.

Ces deux documents sont disponibles sous forme électronique ou en version papier auprès de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP).


Adresse pour l'envoi de questions

Karin Suini
Porte-parole du DDPS
058 464 50 86
Karin.Suini@gs-vbs.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
http://www.vbs.admin.ch

Office fédéral de la protection de la population
http://www.bevoelkerungsschutz.admin.ch/

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-57955.html