Autisme et troubles du développement : Rapport du Conseil fédéral

Berne, 24.06.2015 - Le Conseil fédéral a adopté un rapport analysant la situation des enfants et des jeunes atteints d’autisme ou d’un autre trouble du développement en Suisse. Répondant au postulat déposé en 2012 par le conseiller aux Etats Claude Hêche (12.3672), ce rapport présente la situation dans les domaines de la détection, de la prise en charge et du soutien aux parents et fournit des recommandations pour améliorer leur situation.

Elaboré sur la base d’un projet de recherche réalisé par l’Haute école intercantonale de pédagogie spéciale de Zurich et la Haute école spécialisée de la Suisse occidentale de Fribourg/Lausanne, ce mandat a permis d’améliorer les connaissances sur l’autisme et d’autres troubles précoces du développement et d’étudier leur apparition et leur traitement par les différentes institutions et professions. Si de grands progrès ont été réalisés au cours de la dernière décennie, l’insuffisance d’offres adéquates est constatée dans toutes les régions en ce qui concerne la pose de diagnostic, les offres de prise en charge, l’orientation professionnelle, les offres de logement ou le soutien aux parents.

Recommandations

Parmi les mesures susceptibles d’améliorer la situation des personnes atteintes d’autisme, les experts ont relevé une meilleure formation spécifique pour les professionnels en contact avec des enfants ou des jeunes autistes. Autres points cités, une meilleure coordination entre les différentes offres institutionnelles, ou encore des offres de coaching destinées aux enseignants. Des coopérations entre cantons peuvent être judicieuses pour assurer la couverture des besoins. Par ailleurs, il faudrait garantir le financement des offres pour toutes les familles une fois le diagnostic posé.

La plupart des recommandations émises ne relèvent toutefois pas de la compétence de la Confédération. Un groupe de travail comprenant des représentants des cantons, de la Confédération et des autres acteurs concernés (associations de parents, sociétés médicales) sera chargé de passer en revue les recommandations exprimées dans le rapport afin de développer une vision commune, de définir les axes d'intervention, et de rendre compte au Conseil fédéral des résultats des travaux d’ici fin 2016.


Adresse pour l'envoi de questions

Tél. 058 464 82 73
Maryka Lâamir
AI, Médecine et prestations en espèce
Office fédéral des assurances sociales
maryka.laamir@bsv.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Département fédéral de l'intérieur
http://www.edi.admin.ch

Office fédéral des assurances sociales
http://www.ofas.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-57778.html