Se lever régulièrement est bon pour la santé

Berne, 04.06.2015 - Les personnes âgées de 15 à 74 ans restent assises en moyenne 4 à 5 heures par jour. Un sixième d'entre elles arrivent même à une moyenne de plus de 8,5 heures en position assise par jour, selon une étude publiée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Une station assise prolongée a des effets négatifs sur tout le corps. Toutefois des mesures simples au quotidien, comme se lever régulièrement et travailler au bureau en partie debout, permettent de diminuer sensiblement les risques.

Notre style de vie est largement sédentaire. Que ce soit pour les repas, dans les transports publics ou en voiture, au travail, devant la télévision ou avec des amis, nous passons beaucoup de temps assis. Le nombre d'heures passées en position assise dépend de l'activité professionnelle. Sans surprise, les cadres et les personnes travaillant dans un bureau sont plus souvent assises que des personnes avec une activité manuelle ou des ménagères. L'âge joue aussi un rôle : plus une personne est âgée, moins elle reste assise.

L'étude, qui se base sur des données 2011 et l'Enquête suisse sur la santé 2012 de l'Office fédéral des statistiques, met en avant un facteur important : la plupart des personnes qui totalisent plus de 8,5 heures en position assise par jour, remplissent également les recommandations actuelles de 2,5 heures d'activité physique modérée par semaine. Une telle activité ne suffit toutefois pas à compenser seule les effets négatifs d'un style de vie sédentaire.

Les dernières expertises montrent que l'interruption régulière d'une activité prolongée en position assise est importante pour la santé et apporte un complément idéal aux activités durant les loisirs. Se lever régulièrement, ainsi qu'alterner travail assis et debout, grâce notamment à un pupitre que l'on peut surélever, ont des effets bénéfiques immédiats. Bouger permet non seulement de se muscler mais aussi de renforcer les os, les articulations, les organes et même le système immunitaire. En outre, la mémoire et la capacité d'apprentissage augmentent.

L'Office fédéral de la santé publique et ses partenaires s'engagent, dans le cadre du Programme national alimentation et activité physique (PNAAP), à promouvoir le mouvement au quotidien et à réduire la durée de la position assise par diverses mesures. Les employeurs, dans le domaine de la promotion de la santé en entreprise, peuvent par exemple contribuer à ce que leur personnel bouge régulièrement.

Avec le soutien des trois offices fédéraux de la santé publique, du sport et de l'énergie, la radio télévision suisse alémanique SRF organise, du 8 au 12 juin prochain, une semaine d'action qui veut encourager le public à bouger davantage au quotidien. Elle veut montrer tout le plaisir et le bien-être que l'on peut tirer de l'activité physique. Intitulée « SRF bewegt », la semaine d'action abordera le thème de l'activité physique sous divers aspects. L'application « SRF bewegt » développée par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich enregistre et transforme en mètres les mouvements de chaque participant et participante, que ce soit à pied, à vélo ou en faisant le ménage.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Communication, tél. 058 462 95 05, media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-57519.html