Elire ses représentants, un geste utile

Berne, 07.05.2015 - La Chancellerie fédérale prépare actuellement les élections du 18 octobre 2015 pour le renouvellement intégral du Conseil national. Son objectif : un taux de participation maximal pour un taux d’erreur minimal. Elle compte l’atteindre en fournissant aux électeurs des informations simples et claires par l’intermédiaire d’un site internet et d’une notice explicative.

La chancelière de la Confédération Corina Casanova invite tous les citoyennes et citoyens à se mobiliser pour voter. Comme elle l'avait déjà indiqué en conférence de presse, même dans une démocratie directe où le peuple est régulièrement consulté par votation, l'élection de ses représentants n'en influe pas moins fortement elle aussi sur la vie politique du pays. Elle a illustré son propos en rappelant que si les Suisses avaient été amenés à se prononcer sur 26 objets en votation populaire pendant les quatre années de la législature 2007 à 2011, le Parlement avait adopté au cours de la même période pas moins de 489 affaires. A quoi s'ajoute que c'est au Parlement qu'il revient d'élire le Conseil fédéral, le chancelier de la Confédération, les juges du Tribunal fédéral et le procureur général de la Confédération.

La mise en œuvre des élections incombe aux cantons

« Les cantons sont prêts pour les élections 2015 », affirme Peter Grünenfelder, président de la Conférence suisse des chanceliers d'État et chancelier d'Etat du canton d'Argovie. Le fédéralisme suisse veut en effet que la mise en œuvre des élections fédérales incombe aux cantons. Toujours selon Peter Grünenfelder, les bureaux électoraux des cantons s'y préparent déjà depuis plusieurs mois, en formant notamment les bureaux électoraux des communes et les autorités des districts. De plus, il fallut fixer suffisamment tôt les dates d'éventuels seconds tours afin que tous les députés de la Chambre haute puissent prendre leurs fonctions le 30 novembre 2015, lorsque débutera la session d'hiver.

Une notice explicative et un site internet pour tout savoir sur les élections

La Chancellerie fédérale propose des informations simples et compréhensibles par tout un chacun sur la manière de remplir correctement son bulletin de vote de façon à voter valablement. Les électeurs domiciliés dans les cantons qui appliquent le système proportionnel recevront la notice explicative 2015 avec le matériel de vote. Rédigée de manière objective et neutre, elle contient également une brève présentation des partis représentés au Parlement, qu'ils ont établie eux-mêmes. Cette notice est complétée par la plate-forme d'informations www.ch.ch/élections2015, développée conjointement par la Chancellerie fédérale, les Services du Parlement, l'Office fédéral de la statistique et le site ch.ch. Celle-ci se veut avant un mode d'emploi concret et ambitionne de favoriser la participation la plus large possible. A ce titre, elle propose par ex. des vidéos en langue des signes.

Près de deux tiers des Suisses de l'étranger immatriculés devraient pouvoir cette année voter en ligne. Treize cantons (ZH, LU, GL, FR, SO, BS, SH, SG, GR, AG, TG, NE, GE) ont ainsi à ce jour l'intention de leur offrir cette possibilité, qui devrait également être ouverte à une partie des électeurs domiciliés dans les cantons de Genève ou de Neuchâtel. Le Conseil fédéral arrêtera au début de l'été la liste des cantons qui seront autorisés à proposer le vote électronique.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication
Bundeshaus West
CH-3003 Bern
+41 58 462 37 91


Auteur

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-57150.html