Portail ch.ch : record de visiteurs en 2014

Berne, 12.01.2015 - L’année dernière, près de 6 millions de personnes en Suisse et à l’étranger ont consulté le portail ch.ch pour se renseigner sur des démarches auprès des autorités, mais aussi sur des votations et des élections, ce qui fait de ch.ch une des offres d’information les plus prisées des autorités suisses. Le portail renseignera les internautes en détail sur les élections fédérales de l’automne prochain.

Les citoyens ont de nombreuses questions à poser à l'État et à ses autorités. Le portail ch.ch fournit des réponses rapides et compréhensibles, 24 heures sur 24 et en cinq langues, que la question relève de la Confédération, des cantons ou des communes. Il décharge par là même le public et les autorités pour ce qui est de l'information et de la communication.

Nette augmentation du nombre d'utilisateurs
En 2014, ch.ch a enregistré 5,98 millions de visiteurs contre 2,77 millions en 2013. Cette augmentation considérable est due au fait que le portail a fait entièrement peau neuve pour être relancé en mars 2013 après cette cure de jouvence. Depuis lors, l'offre est axée systématiquement sur la demande. Le portail est donc présent sur Facebook, Youtube et Twitter et peut être consulté sur des appareils mobiles. Les langues de communication sont l'allemand, le français, l'italien, le romanche et l'anglais, et il est accessible sans entraves.  

Une plate-forme pour les élections fédérales
En octobre 2014, en collaboration avec les cantons, les services du Parlement, l'Office fédéral de la statistique et la Chancellerie fédérale, ch.ch a lancé la plate-forme www.ch.ch/Elections2015 relative aux élections fédérales 2015, qui s'adresse à tous les électeurs, mais aussi aux candidats. Les citoyens doivent aussi pouvoir trouver sur la Toile toutes les informations dont ils ont besoin pour participer aux élections, le but étant de maintenir constant, voire d'augmenter le taux de participation au scrutin, et de faire baisser le nombre des bulletins non valables. Cette plate-forme est elle aussi en cinq langues et garantit un accès sans entraves. Elle contient en outre des vidéos en langage des signes.

Un élément-clé de la cyberadministration suisse
Les autorités et le public communiquent de plus en plus par voie électronique. La Confédération, les cantons et les communes participent conjointement à la mise en place de la cyberadministration. Fruit de cette collaboration, le portail ch.ch fait partie intégrante de la cyberadministration suisse. Il sert en quelque sorte de mode d'emploi qui explique où on peut trouver une certaine prestation. Il crée donc la transparence et aide les citoyens à préparer et à effectuer des démarches auprès des autorités. Tant les citoyens que les autorités gagnent ainsi du temps précieux.

Coopération entre les cantons et la Confédération
Géré par la Chancellerie fédérale, le portail ch.ch est une offre conjointe de la Confédération et des cantons, qui a vu le jour en 2006. La collaboration est réglée dans une convention entre la Confédération et les cantons.


Adresse pour l'envoi de questions

René Lenzin, chef suppléant de la section communication
tél. +41 (0)58 462 54 93, rene.lenzin@bk.admin.ch



Auteur

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-55860.html