La Suisse débloque 20 millions de francs de plus pour les Syriens en détresse

Berne, 23.09.2014 - Afin d'améliorer la situation désastreuse des personnes touchées par le conflit en Syrie, l'Aide humanitaire de la Confédération a augmenté son budget destiné au soutien à la population de Syrie et au plus de trois millions de réfugiés dans les pays voisins. Au total, la Suisse a débloqué 105 millions de francs depuis le début de la crise syrienne.

Face à l'aggravation constante de la situation en Syrie et dans ses pays voisins, où désormais près de quatorze millions de personnes ont besoin d'aide, la Suisse a augmenté de 20 millions de francs son budget humanitaire destiné à la Syrie, qui atteint maintenant 50 millions de francs pour l'année en cours. C'est ce qu'ont expliqué le président de la Confédération Didier Burkhalter en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, ainsi que le directeur de la Direction du développement et de la coopération (DDC), Martin Dahinden, lors de la consultation ministérielle sur l'évolution de la situation humanitaire en Syrie et dans les pays voisins, qui s’est tenue à New York également. Tous deux ont exprimé leur profonde inquiétude pour la population civile. Depuis le début de la crise syrienne, la Suisse a alloué un total de 105 millions de francs à l'aide aux victimes du conflit.

A ce jour, ces fonds financent l'aide en Syrie et le soutien à plus de trois millions de réfugiés de Syrie dans les pays voisins. Les priorités de l'aide suisse restent les mêmes, à savoir :

- prestations d'aide par l'intermédiaire de partenaires humanitaires (organismes d’aide de l’ONU, CICR, organisations non gouvernementales) ;
- réalisation de ses propres projets, tels que la réhabilitation d'une trentaine d'écoles jordaniennes qui accueillent des enfants syriens ;
- détachement d'experts du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) au sein d'organisations des Nations Unies, surtout dans les domaines de la construction et de l'hébergement, de l'accès à l'eau et des mesures d'hygiène, ainsi que du soutien en espèces (à ce jour, quatorze experts au total) ;
- interventions internationales, au niveau de la diplomatie humanitaire, en faveur d'un accès facilité des humanitaires aux populations syriennes en détresse, et contribution à la coordination internationale des activités dans ce domaine.

Parallèlement à l'aide humanitaire qu'elle apporte, la Suisse s'efforce de contribuer à l'émergence d'une solution politique au conflit syrien. Dans ce contexte, elle soutient la mission politique de l'envoyé spécial des Nations Unies.

De plus, elle œuvre afin que les auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité de toutes les parties en conflit ne demeurent pas impunis. C'est pourquoi, à plusieurs reprises, la Suisse a appelé l'Assemblée générale des Nations Unies et le Conseil des droits de l'homme à saisir la Cour pénale internationale de la situation en Syrie.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-54582.html