Conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur

Berne, 18.08.2014 - Le président de la Confédération Didier Burkhalter a ouvert la conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur ce lundi 18 août 2014. Cet événement de quatre jours a pour thème «Diplomatie et promotion économique». Pas moins de 257 représentants de la Suisse, venus de Suisse et de l’étranger, débattront de questions d’actualité de la politique extérieure et économique ainsi que de la réponse apportée par la Suisse aux défis qui se posent dans ces domaines.

Prenant la parole lundi matin, le président de la Confédération a indiqué que si Lugano et le canton du Tessin avait été choisis cette année pour tenir la Conférence des ambassadeurs, c’était pour souligner le rôle clé que ce canton est appelé à jouer pour renforcer la cohésion nationale et favoriser les liens entre le nord et le sud de la Suisse et avec l’Italie et sa région lombarde Dans son discours d’ouverture intitulé « «La Suisse neutre et ouverte : une raison d’être et une raison d’aider », le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a estimé que la Suisse pouvait, dans les relations internationales, jouer un rôle plus important que ne le suppose sa taille : « oui la Suisse est plus grande que son territoire. Elle est une chance. Elle est une responsabilité », a affirmé Didier Burkhalter en prenant pour exemple le travail au sein de l’OSCE. Il a également défendu l’idée d’une Suisse ouverte sur l’Europe qui est notre principal partenaire commercial et économique. Il s’est dit convaincu qu’il convenait de rénover la voie bilatérale tout en maitrisant l’immigration. Parlant de l'importance de soutenir la jeunesse il a annoncé l'intention de la Suisse de lancer un plan d’action pour lutter contre le phénomène des enfants soldats et des jeunes engagés dans les conflits. Cette nouvelle stratégie sera présentée en octobre prochain lors de la journée de la Division Sécurité humaine du DFAE. 
 
Les deux premiers jours seront consacrés à des débats et à des ateliers, notamment sur la situation en Ukraine ou la compétitivité économique de la Suisse. Mercredi, les participants, répartis en sept groupes, découvriront différentes régions du Tessin. Le quatrième et dernier jour de la conférence, les 257 représentants helvétiques se rendront en Italie, à Milan, où ils assisteront à une présentation sur l'Expo Milano 2015, avant de visiter le Centro Svizzero di Milano ainsi que l'Instituto Svizzero di Roma in Milano (ISR). Cette excursion a été organisée dans le sillage de la conférence des ambassadeurs d'il y a trois ans, qui avait posé comme priorité le renforcement et le maintien des relations avec les pays voisins.

En 2013, la conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur a eu lieu à Berne. Elle avait été inaugurée par le conseiller fédéral Didier Burkhalter. L'échange de l'année dernière avait pour thème «La Suisse répond aux risques et aux défis de politique étrangère et de sécurité». Le conseiller fédéral Didier Burkhalter avait souligné la nécessité pour la Suisse de rester ouverte sur le monde, précisant que le repli sur soi ne saurait être sa réponse aux impondérables, si elle ne veut pas risquer de se voir imposer des solutions de l'extérieur. En outre, le chef du DFAE avait présenté la stratégie de politique étrangère 2012-2015 et la politique européenne du Conseil fédéral.

Première conférence des ambassadeurs organisée en 1887

Chaque année, au mois d‘août ou de septembre, une rencontre a lieu entre les responsables des représentations suisses à l’étranger et le chef du DFAE. Cette tradition de la conférence annuelle des ambassadeurs et du réseau extérieur remonte à 1887, année où le président de la Confédération de l’époque, M. Numa Droz, avait pris l’initiative d’une rencontre avec les chefs des cinq missions dont disposait alors la Suisse, celles de Paris, Vienne, Rome, Berlin et Washington. Le but était de permettre des échanges de vues et des discussions sur des thèmes d’actualité. Cette tradition de la conférence annuelle a connu une interruption pendant les deux guerres mondiales.
Jusqu’en 1960, cette manifestation s’appelait la conférence des ministres car, jusqu’au milieu des années 1950, les chefs de mission portaient le titre de ministre.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE



Auteur

Département fédéral des affaires étrangères
https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-54088.html