Ancienne décharge de Bienne : la radioactivité mesurée dans les eaux d'infiltration est sans danger pour la santé

Berne, 03.07.2014 - Les mesures de la radioactivité des eaux d'infiltration effectuées sur le site de l'ancienne décharge du chemin des Fléoles (Lischenweg), située dans la ville de Bienne, montrent qu'il n'y a pas de danger pour la santé. Elles permettent d'exclure également tout risque sanitaire en ce qui concerne l'eau dans cette zone.

La concentration en radium-226 dans les eaux d'infiltration à dix endroits différents de l'ancienne décharge a été analysé. Cette démarche a été entreprise après la découverte, dans la partie non aménagée du site, de quelques résidus radioactifs provenant de la peinture au radium utilisée autrefois dans l'industrie horlogère.

Les échantillons d'eau ont été prélevés à une profondeur située entre deux et cinq mètres. A six endroits, les valeurs mesurées pour le radium correspondaient à celles présentes dans les eaux souterraines naturelles. A trois endroits, les valeurs étaient comprises entre 37 et 43 millibecquerel par litre (mBq/l), et à un endroit on a mesuré 173 mBq/l. Ces valeurs ne présentent pas non plus de risque sanitaire. Tous les échantillons d'eau mesurés dans l'ancienne décharge se situent en dessous de la valeur de référence strictement définie par l'Union européenne (500 mBq/l pour le radium-226 dans l'eau potable). De plus, la ville de Bienne ne prélève pas d'eau potable dans la zone autour de l'ancienne décharge.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Communication, tél. 031 322 95 05 ou media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-53667.html