Transports de gaz chloré par le rail: renforcement des exigences concernant les wagons-citernes

Berne, 24.05.2006 - Les exigences pour les nouveaux wagons-citernes transportant des marchandises dangereuses telles que le gaz chloré seront renforcées à partir de 2007. Sur l’initiative de la Suisse, le règlement concernant le transport international ferroviaire des marchandises dangereuses (RID) sera adapté. Le Conseil fédéral a approuvé les dispositions ad hoc mercredi.

Dès le 1 er janvier 2007, les nouveaux wagons-citernes transportant des marchandises très dangereuses telles que le chlore seront soumis à des exigences techniques plus élevées. Les nouvelles règles découlent d’une intervention que la Suisse a faite en collaboration avec l’Allemagne.

On obtiendra ainsi une meilleure protection des citernes en cas d’accident, notamment lors des manœuvres de triage. Les boucliers de protection fixés sur la paroi frontale des wagons, le renforcement du fond des citernes et les tampons absorbant l’énergie font partie des mesures prescrites. Cela étant, les experts s’attendent à ce que la fréquence des fuites de chlore en cas d’accident ferroviaire diminue de 70 à 80 pour cent.

Les nouvelles dispositions RID prévoient aussi que les chemins de fer marchandises et les gestionnaires d’infrastructure mettent en place un canal d’information relatif au transport de marchandises dangereuses. Cela permettra aux gestionnaires de disposer rapidement et sans entrave d’une vue d’ensemble sur le genre et les quantités de marchandises acheminées. En cas d’accident, les services de secours pourront identifier à tout moment l’emplacement d’un wagon transportant des marchandises dangereuses à l’intérieur du train et prendre les mesures qui s’imposent.

Etant donné que les accidents ferroviaires sont nettement moins nombreux que ceux de la route, les marchandises dangereuses sont transportées de préférence par le rail. Pourtant, même ce mode de transport comporte un risque résiduel. Les règles pour le transport international ferroviaire des marchandises dangereuses (RID) sont fixées et adaptées régulièrement dans le cadre de la convention internationale relative aux transports internationaux ferroviaires (COTIF). La prochaine modification du RID entrera en vigueur le 1er janvier 2007 si elle n’est pas rejetée d’ici au 31 mai 2006 par au moins un tiers des 42 Etats-membres de l’Organisation intergouvernementale pour les transports internationaux ferroviaires (OTIF). Le Conseil fédéral a décidé que la Suisse ne s’y opposerait pas. On ne s’attend pas non plus à ce que d’autres Etats fassent opposition au projet devant l’OTIF.

En ce qui concerne les transports à l’intérieur de la Suisse, le DETEC, l’industrie et les CFF SA ont signé une « Déclaration commune » le 27 juin 2002. Elle prévoit que les CFF et l’industrie réduisent sensiblement, sur une base volontaire, les risques liés au transport de gaz chloré. Etant donné cet engagement, l’industrie reprendra assez tôt les nouvelles prescriptions pour les appliquer en Suisse en étroite collaboration avec les CFF.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports OFT, Public Affairs, 031 322 36 43


Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-5272.html