Homologation simplifiée des véhicules ferroviaires grâce à une collaboration internationale

Berne, 09.04.2013 - Grâce à la collaboration internationale des autorités de surveillance de la sécurité, l’homologation de trains voyageurs et de locomotives sera plus simple et plus économique, sans que la sécurité n’en pâtisse. Mardi, la Suisse et l’Autriche ont signé un accord de reconnaissance réciproque (principe de la « Cross Acceptance ») concernant les véhicules ferroviaires. Ce traité est déjà le sixième du genre.

La reconnaissance réciproque d’autorisations et de certificats permet d’homologuer plus simplement les véhicules ferroviaires et d’éviter des répétitions inutiles d’examens en vue d’homologations valables dans plusieurs pays. Simultanément, la sécurité est consolidée à un niveau élevé. La Cross Acceptance joue un rôle important pour nos pays voisins et dans les corridors européens. Elle est également déterminante aussi bien pour l’économie suisse que pour l’industrie.

Mardi, Peter Füglistaler, directeur de l’Office fédéral des transports, et Ursula Zechner, chef de section au Ministère autrichien des Transports, de l’Innovation et de la Technologie, ont signé un accord bilatéral de Cross Acceptance. La Suisse a déjà signé de tels accords avec la France, l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. Un accord similaire avec l’Italie est en préparation.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-48423.html