La Suisse et le Japon s’engagent à renforcer leur coopération scientifique

Berne, 27.11.2012 - Une délégation officielle suisse, conduite par le Secrétariat d’Etat à l’éducation et la recherche (SER), s’est rendue la semaine dernière au Japon pour rencontrer les partenaires ministériels concernés par l’accord bilatéral de coopération scientifique et technologique signé en 2007.

Au cours du comité conjoint Suisse-Japon qui s'est tenu dans une excellente atmosphère à Tokyo, les parties ont tiré un bilan positif de la première phase du programme (2008-2012), dans laquelle la Suisse a investi environ CHF 2,3 million. Cette somme a permis de cofinancer, selon le principe du matching funding, 15 projets de recherche conjoints d'excellent niveau scientifique dans le domaine de la recherche médicale.

Le Comité conjoint a évalué l'état de la coopération scientifique entre les deux pays dans le cadre notamment du programme stratégique de coopération suisse-japonaise en matière de recherche médicale. Les parties ont donc renouvelé leur ferme engagement à approfondir et intensifier la coopération entre chercheurs et institutions des deux pays et discuté des différentes mesures à entreprendre.

Ainsi, un appel à projet a été lancé il y a quelques jours sous la responsabilité conjointe de l'ETH Zurich, Leading House pour la coopération avec le Japon, et de la Japan Science and Technology Agency (JST). Il permettra de financer des projets de recherche conjoints sur les trois prochaines années. En outre, le dialogue direct entre le Fonds national suisse pour la recherche scientifique (FNS) et la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) sera renforcé, notamment dans le but d'encourager la mobilité et faciliter la réalisation de projets conjoints.

Le Japon est le premier pays d'Asie avec lequel les chercheurs suisses indiquent coopérer : entre 2007 et 2012, 245 projets financés en Suisse par le FNS font état d'une collaboration avec des chercheurs japonais. Ces projets ont reçu du côté suisse un soutien financier d'environ 95,3 millions CHF. Il existe également des instruments de financement du FNS dotés d'une composante internationale prédominante. Dans ce cadre, durant la même période, au total 96 projets de recherche conjoints entre la Suisse et le Japon ont été financés à hauteur d'environ 7,3 millions CHF pour la partie suisse.

Pour sa part,  la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) a pu s'entretenir  avec le Ministère de l'éducation, de la culture, du sport et de la science et technologie (MEXT) sur la préparation d'un premier symposium conjoint sur le thème de l'innovation qui aura lieu en Suisse en 2013.  L'Université de Zurich, Leading House associé pour la coopération avec le Japon, a présenté son programme universitaire de recherche « URPP Asia and Europe » ainsi que ses coopérations actuelles avec le Japon. Enfin, l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne EPFL a mis en exergue le projet du bureau d'architecture Kengo Kuma & associés ayant récemment remporté le concours lancé en 2012 pour l'aménagement de la Place Cosandey de l'EPFL, ainsi que la collaboration avec le fabricant de matériaux japonais Nitto Denko Corporation qui installera prochainement son centre de recherche européen sur le campus de l'EPFL.

Enfin, la Suisse a proposé d'augmenter le nombre de bourses de la Confédération en faveur de jeunes chercheurs japonais et invité les ministères partenaires à Berne pour le prochain Comité conjoint en 2014, année de la célébration des 150 ans des relations diplomatiques entre les deux pays.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d’Etat à l’éducation et à la recherche SER
Communication
Hallwylstrasse 4
3003 Berne


Auteur

Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche (SER) - dès le 1.1.2013 SEFRI
http://www.sbf.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-46867.html