Rapport 2011 sur les incidents racistes traités dans le cadre de consultations

Berne, 21.06.2012 - L’analyse des données fournies par dix centres de consultation de toute la Suisse donne un instantané différencié des discriminations à caractère raciste survenues dans notre pays. Le rapport fait partie du projet de « Réseau de consultations pour les victimes de racisme » mené par l’association humanrights.ch et la Commission fédérale contre le racisme CFR.

Pour la quatrième fois consécutive, les données relevées par les centres de consultation spécialisés ont été évaluées. Le rapport 2011 confirme les tendances que les résultats du rapport précédent avaient permis de constater. En 2011, ce sont une fois de plus des personnes d'origines très diverses, migrants comme Suisses, qui ont été victimes de racisme. Les discriminations racistes ont été particulièrement fréquentes lors de la recherche d'un emploi ou d'un logement et dans l'espace public, domaines dans lesquels la société et les milieux politiques exigent toujours plus d'intégration et d'adaptation de la part des immigrés. On oublie toutefois dans ce contexte que les discriminations racistes sont particulièrement nombreuses dans ces domaines aussi.

Les auteurs se trouvaient souvent en position de force sur le plan socio-économique, et abusaient directement ou indirectement de cette position vis-à-vis des victimes. Le racisme a souvent revêtu la forme de remarques dénigrantes, blessantes ou injurieuses. Le chiffre gris des incidents non recensés est certainement beaucoup plus élevé que celui des cas documentés.

Le recensement des cas contribue au monitorage national de la lutte contre le racisme. Les cantons sont invités à améliorer la protection contre la discrimination dans les années à venir. Le but de ce réseau est de renforcer les structures de consultation existantes et de faciliter l'accès des victimes de discrimination raciale aux consultations professionnelles partout en Suisse.

Dix services de consultation (privés ou étatiques) étaient associés à ces travaux : Ensemble contre la violence et le racisme (gggfon), « SOS Rassismus Deutschschweiz », « Stopp Rassismus Nordwestschweiz », Centre de compétence pour les conflits interculturels (TikK), Antenne et service de consultation SOS Racisme/Rassismus (MULTIMONDO), « Gemeinsam! gegen Rassismus » - Entraide ouvrière suisse de Schaffhouse, Bureau lausannois pour l'intégration des immigrés BLI, Bureau cantonal pour l'intégration des étrangers et la prévention du racisme BCI, Konfliktophon de AOZ, ainsi que la Commission fédérale contre le racisme (CFR). D'autres centres de consultation rejoindront le réseau pour la collecte de données 2012. L'analyse 2011 a bénéficié du soutien financier de la « Fondation Perspectives » de Swiss Life, du Service de lutte contre le racisme (SLR) et des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure.


Adresse pour l'envoi de questions

Laura Zingale (directrice de projet, 031 302 01 61, beratungsnetz@humanrights.ch)
Doris Angst (directrice de la CFR, 031 324 12 83, doris.angst@gs-edi.admin.ch)



Auteur

Commissions du DFI


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-45042.html