Rapport 2010 sur les incidents racistes traités dans le cadre de consultations : recrudescence des cas de racisme anti-Noirs et antimusulmans

(Dernière modification 20.06.2011)

Berne, 20.06.2011 - Les cas de racisme traités dans le cadre de consultations en 2010 concernaient des personnes d’origine très diverse, des Suisses aussi bien que des migrants. Les cas de racisme anti-Noirs et antimusulmans sont en augmentation par rapport à l’année précédente. Les auteurs de discrimination se trouvaient souvent en position socio-économique dominante et en abusaient directement ou indirectement vis-à-vis des victimes, des hommes en majorité. Les victimes ont été particulièrement exposées à des actes racistes dans l’espace public, au travail ou en contact avec la police. Le racisme s’est manifesté le plus souvent sous forme de déclarations verbales dénigrantes, blessantes ou injurieuses. On estime par ailleurs que les incidents racistes qui restent cachés sont bien plus nombreux que ceux qui sont connus.

Le rapport 2010 fait partie du projet de « Réseau de consultation pour victimes de racisme », soutenu par l’association humanrights.ch et la Commission fédérale contre le racisme (CFR). Le recensement des cas contribue au monitorage national de la lutte contre le racisme. Les cantons sont invités à améliorer la protection contre la discrimination dans les années à venir. Le but de ce réseau est de renforcer les structures de consultation existantes et de faciliter l’accès des personnes victimes de discrimination raciale aux consultations professionnelles partout en Suisse. Le rapport présente les résultats des données recueillies dans le « Système de documentation du racisme » (DoSyRa). Sept services de consultation étaient associés à ces travaux (Ensemble contre la violence et le racisme (gggfon), « SOS Rassismus Deutschschweiz », « Stopp Rassismus Nordwestschweiz », Centre de compétence pour les conflits interculturels (TikK), Antenne et service de consultation SOS Racisme/Rassismus (MULTIMONDO), « Gemeinsam! gegen Rassismus » - entraide ouvrière suisse de Schaffhouse), de même que la Commission fédérale contre le racisme (CFR). D’autres centres de consultation rejoindront le réseau en 2011.

Le rapport est envoyé par courrier postal aux acteurs de la lutte contre le racisme de toute la Suisse et diffusé sous forme électronique. Il est également publié sur le site Internet du « Réseau de consultation pour victimes de racisme », sur la plateforme d’information humanrights.ch et sur le site web de la CFR (www.ekr.admin.ch).


Adresse pour l'envoi de questions

Laura Zingale (Cheffe de projet, beratungsnetz@humanrights.ch)
Doris Angst (Directrice de la CFR, 031 324 12 83, doris.angst@gs-edi.admin.ch)



Auteur

Commissions du DFI


Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-39663.html