Nous parlons d’alcool, et vous ?

Berne, 17.05.2011 - Considéré comme un produit du patrimoine culturel et un bien de consommation, l’alcool fait partie intégrante de notre société. Nombreux sont ceux qui associent un bon repas à un verre de vin, d’autres ne renonceraient en aucun cas à leur bière après le travail. Et pourtant, l’alcool ne rime pas toujours avec bien-être et convivialité : il peut également avoir des conséquences néfastes sur la santé et sur notre société. L'alcool est socialement bien accepté. Et c’est pour cette raison que beaucoup ont du mal à évoquer les problèmes qu’il engendre ou à aborder le sujet ouvertement. Pour briser ce tabou et éviter les retombées de la consommation excessive d’alcool, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) lance une campagne de prévention alcool d’un genre nouveau, suivant une approche participative.

La semaine alcool, qui se déroulera du 21 au 29 mai 2011 dans toute la Suisse, vise à évoquer ouvertement notre rapport à l'alcool. Cet évènement s'inscrit dans le cadre de la nouvelle campagne de prévention. Cette dernière ne s'appuie pas sur des messages, des affiches ou des spots télévisés directifs, mais traite le sujet là où le besoin se fait sentir. Axée sur l'action et le questionnement, la campagne aborde ainsi la consommation d'alcool sous différents angles.
Près de 230 partenaires réaliseront plus de 260 activités différentes durant la semaine. Certaines seront reconduites plusieurs fois, de sorte qu'avec plus de 620 manifestations, les occasions de débattre ne manqueront pas. Aussi, tables rondes dans les écoles, expositions photo et cours de préparation de cocktails sans alcool ainsi que stands et animations dans les villes pendant plusieurs jours feront notamment partie des animations au programme.
La campagne découle du Programme national alcool (PNA) 2008-2012. Des semaines d'action similaires se dérouleront en parallèle en Allemagne et au Liechtenstein.

Le coup d'envoi de la semaine alcool aura lieu le 20 mai, à partir de 16 h 30 sur la Place fédérale, à Berne. Il sera organisé autour d'une table ronde (un « Stammtisch ») symbolique. Le directeur de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) y accueillera des personnalités représentant les domaines de l'économie, de l'éducation, de la vie publique, de la sécurité et de la santé pour parler d'alcool.
Les tables rondes seront agrémentées d'animations à l'intention du public, qui pourra, par exemple, prendre place dans un simulateur de conduite ou suivre un parcours muni de lunettes déformantes reproduisant la perception d'une personne ivre. Parmi les divertissements proposés, on notera la présence du rappeur Knackeboul de Langenthal, qui interviendra entre chaque table ronde.

La table ronde partira ensuite pour un Tour de Suisse et fera une halte à St-Gall, Oberdorf (NW), Bülach, Canobbio-Trevano, Fribourg, Lausanne et Granges. Des activités y seront également organisées en marge des discussions.

La semaine alcool, mise sur pied en collaboration avec les cantons, les villes et de nombreuses organisations nationales, est soutenue par onze partenaires. En s'assurant une assise solide et en impliquant le plus grand nombre d'acteurs possible, l'OFSP mise sur une collaboration et une campagne d'un genre nouveau. Cette approche permet de franchir les barrières sociales et de provoquer l'effet boule de neige souhaité.

La direction du projet est assumée par l'OFSP, avec le concours de Fachverband Sucht, du Groupement romand d'études des addictions (GREA), d'Addiction Info Suisse et de Ticino Addiction.

Programme National Alcool 2008-2012 (PNA)
Dans l'objectif de diminuer la consommation problématique d'alcool et ses conséquences négatives, le Conseil fédéral a mandaté, le 18 juin 2008, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) afin que ce dernier mette en œuvre le Programme National Alcool.
Le PNA est fondé sur la vision suivante : « Celles et ceux qui boivent de l'alcool le font de façon à ne nuire ni à eux-mêmes ni aux autres. »

Le programme a vu le jour suite à un processus participatif à large échelle. Il est mis en œuvre par divers acteurs actifs dans le domaine de la prévention des problèmes liés à l'alcool.
La Direction stratégique du PNA comprend, outre des représentants de l'OFSP et de la Régie fédérale des alcools (RFA), des représentants de la Commission fédérale pour les problèmes liés à l'alcool (CFAL) et de la Conférence suisse des directrices et directeurs de la santé (CDS).

Plus d'informations : www.alcool.ofsp.admin.ch


Adresse pour l'envoi de questions

OFSP, Ursula Koch, coresponsable de la division Programmes nationaux de prévention, tél. 031 322 95 05 ou media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-39177.html