La conseillère fédérale Doris Leuthard a rencontré aujourd’hui son homologue autrichienne Doris Bures

Berne, 24.03.2011 - La conseillère fédérale Doris Leuthard a pris part ce jeudi à la cérémonie officielle du premier coup de pioche en vue de l’aménagement du tronçon ferroviaire St. Margrethen – Lauterach et elle s’est entretenue avec Doris Bures, la ministre fédérale autrichienne des Transports. La Suisse contribue à raison de quelque 20 millions de francs au nouveau pont sur le Rhin entre St. Margrethen (CH) et Lustenau (A). Les aménagements en Autriche permettront aux trains EC de relier Zurich à Munich toutes les deux heures et de circuler plus vite.

La cérémonie officielle du premier coup de pioche pour l’aménagement du tronçon ferroviaire entre St. Margrethen et Lustenau a offert à Doris Leuthard une occasion de s’entretenir avec Doris Bures, ministre fédérale autrichienne des Transports, de l’Innovation et de la Technologie. Les deux ministres ont abordé différents thèmes transfrontaliers.

Les travaux de construction du pont dureront vraisemblablement jusqu’à mi-2013. Cette nouvelle construction évitera que le pont, en cas de crue, ne devienne une source de perturbation qui entraînerait l’inondation de la plaine du Rhin, des dégâts importants et une interruption du trafic ferroviaire. En principe, les aménagements de tronçons sur territoire autrichien sont payés par l’Autriche. Mais la Suisse, pour des raisons inhérentes à l’exploitation ferroviaire, participe au nouveau pont sur le Rhin moyennant un prêt sans intérêts conditionnellement remboursable de 20 millions de francs. Les Chemins de fer fédéraux autrichiens (ÖBB) exploitent l’infrastructure du tronçon suisse entre la frontière et l’aiguille d’entrée à St. Margrethen (SG).

Le tronçon ferroviaire St. Margrethen – Bregenz fait partie de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Zurich à Munich. Outre la nouvelle construction du pont sur le Rhin et les aménagements de tronçon, les gares jusqu’à Lauterach seront modernisées et adaptées. Les mesures d’amélioration en Autriche permettront aux trains EC de relier Zurich à Munich toutes les deux heures et de circuler plus vite.

Dans le cadre de l’amélioration des raccordements aux LGV, différents autres tronçons sont en cours d’aménagement entre Zurich/Winterthour et St-Gall/St. Margrethen en vue d’une offre optimisée en trafic longues distances. Côté allemand, des aménagements sont nécessaires pour le trafic Eurocity accéléré reliant Zurich à Munich. Le projet majeur, l’électrification continue du tronçon ferroviaire en direction de Munich, se réalisera d’ici à fin 2016 simultanément à l’adaptation qui permettra aux trains à caisses inclinables de circuler. Pour le tronçon entre Zurich et Munich, le temps de parcours prévu sera désormais de 3 heures et 15 minutes, une heure de moins qu’aujourd’hui.


Adresse pour l'envoi de questions

Annetta Bundi, porte-parole du DETEC, 031 322 50 02 / 078 646 38 80


Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-38268.html