Il est rappelé aux femmes enceintes et aux jeunes malades chroniques de se faire vacciner contre la grippe dès à présent

Berne, 27.12.2010 - L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) réitère ses recommandations : il conseille aux femmes enceintes, aux jeunes malades chroniques et aux personnes âgées de se faire vacciner contre la grippe saisonnière pour se préserver des maladies et de possibles complications graves. Le test de vaccination sur le site Internet www.uniscontrelagrippe.ch donne des informations à ce sujet.

Les virus de la grippe circulent déjà, mais l'épidémie n'a pas encore débuté. Il est donc encore temps de se faire vacciner. Le virus H1N1, qui avait causé une pandémie l'an dernier, est également en circulation. Cette année, on s'attend à ce qu'il provoque une épidémie de type saisonnier. Les observations faites dans d'autres pays indiquent que, comme l'an dernier, la maladie est bénigne chez la plupart des personnes infectées. Mais l'évolution peut être sévère, notamment chez les adultes de moins de 65 ans souffrant de maladie chronique et chez les femmes enceintes. C'est pourquoi l'OFSP rappelle qu'il est grand temps pour ces personnes de se faire vacciner, s'ils ne l'ont pas déjà fait.

Les groupes à risque suivants devraient en particulier se faire vacciner :

  • les femmes enceintes;
  • les personnes souffrant de maladies chroniques telles que maladie cardiaque, affection pulmonaire (p. ex., asthme bronchique), perturbations du métabolisme influant sur le cœur, les poumons ou les reins (p. ex., diabète ou obésité, IMC≥40), immunodéficience (p. ex., infection à VIH, cancer);
  • les prématurés, dès l'âge de 6mois (pour les deux premiers hivers après leur naissance).

Sont également concernés :

  • les résidents des EMS et les patients des établissements pour malades chroniques;
  • les personnes de plus de 65 ans;
  • et, en principe, les personnes en contact étroit avec ces groupes à risque, y compris avec les nourrissons de moins de 6 mois, qui ne peuvent pas encore être vaccinées.

Comme chaque année, le vaccin contre la grippe protège contre trois types de virus susceptibles de circuler pendant la saison hivernale. Cette année, il protège notamment contre le virus H1N1, apparu pour la première fois en 2009 sous une forme pandémique. De nombreuses personnes ont été immunisées en contractant l'infection en 2009, c'est pourquoi on ne craint pas cette année une épidémie de très grande ampleur.


Adresse pour l'envoi de questions

OFSP, service de presse, téléphone 031 322 95 05 ou media@bag.admin.ch



Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-36998.html