Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger suggère de financer les infrastructures européennes d'après le modèle suisse

Berne, 10.06.2010 - Lors de la conférence sur le réseau transeuropéen de transport (TEN-T Days) à Saragosse (Espagne), le conseiller fédéral Moritz Leuenberger a souligné la nécessité de disposer de sources de financement stables sous forme de fonds selon le modèle suisse pour assurer la réalisation de projets d'infrastructure à long terme.

Durant cette conférence de deux jours, les ministres européens des transports ont discuté des possibilités de financer les corridors de fret importants du point de vue économique. Le modèle suisse du fonds pour les grands projets ferroviaires, qui permet également de financer la NLFA, est considéré comme une référence en Europe. A Saragosse, de nombreux participants se sont prononcés en faveur d'une reprise du modèle suisse de financement. Pour sa part, le chef du DETEC Moritz Leuenberger a encouragé ses collègues à faire avancer le projet d'introduction d'une Eurovignette (péage routier). De cette manière, le principe du pollueur-payeur serait appliqué aux véhicules utilitaires lourds de toute l'Europe. Il pourrait s'agir d'un péage routier appliqué à l'ensemble du territoire à l'instar de la RPLP. Cette mesure permettrait de financer les grands projets d'aménagement au sein de l'UE tout en évitant que le trafic n'emprunte des itinéraires non soumis à un péage.

C'était la troisième édition des TEN-T Days qui auront dorénavant lieu deux fois par an.


Adresse pour l'envoi de questions

DETEC, Service de presse, Palais fédéral Nord, 3003 Berne, +41.31.322.55.11


Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-33613.html