Réunion du comité de pilotage CH-I

Berne, 04.02.2009 - Le comité de pilotage Suisse-Italie s’est réuni aujourd’hui à Rome. La discussion a surtout porté sur les « raccordements sud ». Il s’agit de projets de développement des liaisons ferroviaires entre l’Italie et la Suisse. Plus concrètement, les discussions ont concerné l’état d’avancement des travaux sur les plates-formes (Piattaforme) «Sempione» et «Luino» ainsi que la liaison ferroviaire internationale Mendrisio-Varese. Le comité a pris connaissance des nouvelles analyses des capacités et de la demande sur les lignes nord-sud à travers la Suisse, analyses établies par les chemins de fer des deux pays.

Le comité, qui s’est réuni pour la cinquième fois, était dirigé par Max Friedli, Directeur de l’OFT, pour la partie suisse. La délégation italienne était dirigée par Roberto Castelli, sous-secrétaire d’Etat aux transports. Le comité de pilotage est chargé de mettre en œuvre la convention bilatérale sur la garantie des capacités des principales lignes raccordant la NLFA au réseau ferroviaire italien à haute performance.

Au cours de la réunion, les représentants des deux pays ont souligné l’importance de liaisons ferroviaires performantes, notamment en rapport avec la politique suisse de transfert (trafic marchandises), mais aussi avec le trafic des voyageurs.

Aménagement de l'infrastructure pour les raccordements sud  

En Suisse, le premier coup de pioche de la nouvelle ligne internationale Mendrisio-Varese a été donné le 1er décembre 2008. Elle sera vraisemblablement mise en service en 2013.

Les mesures à court et à moyen terme concernant l’aménagement de l’infrastructure comprennent les plates-formes dites «Piattaforma Luino» et «Piattaforma Sempione». Les CFF et la «Rete Ferroviaria Italia» (RFI) développent les lignes existantes. Les travaux progressent. Les premières mesures telles que des adaptations du profil pour le trafic marchandises ont déjà été réalisées dans les deux pays dans le cadre de la «Piattaforma Sempione». Sur la ligne de Luino, la première phase des travaux touche à sa fin. Les sillons supplémentaires destinés au trafic marchandises sont déjà utilisés.

Prolongement Sud de la NLFA

Des études de faisabilité et d’opportunité sont actuellement en cours tant en Suisse qu’en Italie, dans le but de déterminer le tracé du prolongement de la NLFA au sud de Lugano en direction de Milan. L’Italie examine des variantes « ouest » entre Laveno et Bellinzona/Cadenazzo. La Suisse planifie quatre options de tracé entre Lugano et Chiasso. L’étude de faisabilité parvient à la conclusion que ces quatre variantes sont techniquement réalisables. Leur opportunité sera analysée dans une deuxième étape. Cette étude sera disponible début 2010.

Analyses des capacités et de la demande

Les chemins de fer des deux pays (CFF, BLS et RFI) ont réalisé des analyses communes des capacités et de la demande sur les lignes ferroviaires entre Milan/Novare et Bâle (via Loetschberg/Simplon et via le St-Gothard) en prenant pour horizon temporel l’année 2025. Le comité de pilotage a pris connaissance des résultats de ces études. Celles-ci serviront aux deux pays à fournir des bases communes pour les décisions politiques à prendre en relation avec l’évolution des transports.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports OFT, Information, tél. 0041 31 322 36 43


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-25191.html