La Suisse et l’Italie s’engagent à construire la liaison ferroviaire Mendrisio – Varese

(Dernière modification 20.10.2008)

Berne, 20.10.2008 - Le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger et son homologue italien Altero Matteoli ont signé à Rome un accord sur la construction du chemin de fer RER transfrontalier Mendrisio – Varese (MEVA). La nouvelle liaison ferroviaire devrait être mise en exploitation dans cinq ans.

Par l’accord signé à Rome, la Suisse et l’Italie s’engagent à construire et à aménager une ligne de chemin de fer, longue de 18 km, entre Mendrisio au Tessin et Varese en Italie. Cette nouvelle liaison encouragera le transfert sur le rail du trafic voyageurs transfrontalier et servira à concrétiser le projet de RER Tessin – Lombardie. De plus, elle améliorera les correspondances vers l’aéroport de Malpensa à Milan, et le temps de parcours entre le Tessin et la Suisse romande (Lugano – Lausanne via Gallarate) diminuera d’une heure par rapport au trajet actuel passant par le St-Gothard.

La longueur totale de la liaison ferroviaire Mendrisio – Varese est de 17.7 km, dont 6.5 km se situent sur territoire suisse et 11.2 km sur territoire italien. En Suisse, le tronçon Mendrisio – Stabio (4.5 km), à voie simple et utilisé actuellement par le trafic marchandises, sera aménagé à double voie et équipé pour le trafic voyageurs. Il sera complété par un nouveau tronçon à double voie de Stabio à la frontière. La ligne sera poursuivie à double voie à partir de la frontière italienne et intégrée à la ligne actuelle Arcisate – Varese.

La convention définit que le financement de la liaison ferroviaire selon le principe de territorialité. Il en résulte des coûts de 134 millions de francs pour la Suisse, dont 67 millions seront pris en charge par le fonds d’infrastructure. Le canton du Tessin prendra en charge un montant identique. En Italie, le Gouvernement a statué définitivement en janvier 2008 sur le financement de ce projet. Au total, les coûts à prendre en charge par l’Italie se chiffrent à 223 millions d’euros.

Lundi, le Chef du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) et le Ministre italien des transports ont également discuté sur les thèmes bilatéraux des transports, notamment sur les raccordements sud de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) qui ont déjà fait l’objet d’une convention bilatérale en 1999 entre la Suisse et l’Italie.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat général DETEC, service de presse et d’information (PID), tél. 031 322 55 11


Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-22072.html