NLFA dans le canton d'Uri: le Conseil fédéral en faveur de la variante

Berne, 19.06.2000 - Potentiel supplémentaire mis en évidence lors de la procédure de conciliation. Le Conseil fédéral a défini le tracé de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) dans le canton d'Uri. Après un examen approfondi des intérêts en jeu, il a conclu que le tracé terrestre au niveau de la Reuss (variante "vallée") présente plus d'avantages, au point de vue de l'exploitation et de la technique en matière de construction ferroviaire, que celui sous tunnel (variante "montagne") proposé par le canton. La variante "vallée" a également un atout supplémentaire en ce qui concerne l'équipement de la zone d'habitat. En outre, le Conseil fédéral a décidé que l'amélioration du tracé au nord d'Altdorf devait maintenant être mise à l'étude. Dans la mesure du possible, le viaduc contesté doit être supprimé.

Conscient des désagréments extrêmement lourds que le trafic de transit inflige, aujourd'hui déjà, au canton d'Uri, le Conseil fédéral a dû procéder à une pesée d'intérêts fort délicate. Sa décision devait en effet concilier les intérêts de la protection de l'environnement et de l'aménagement du territoire avec les conditions d'exploitation et les exigences techniques de la NLFA.

Priorité au transfert du trafic de marchandises

La variante "vallée" a été retenue avant tout en fonction des critères d'exploitation imposés par l'ensemble de ce projet de longue haleine qu'est la NFLA. Le Conseil fédéral est d'avis qu'il n'est pas judicieux de construire des tronçons qui, par la suite, ne satisferont pas aux exigences techniques posées par une liaison nord-sud performante. Aussi, le transfert du trafic routier de marchandises sur le rail est-il l'objectif prioritaire de la politique suisse en matière de transports. Pour atteindre ce but, le rail doit être en mesure d'absorber le transport de fret. La finalité de la NLFA ne saurait de ce fait être remise en question par un tronçon en forme de goulet d'étranglement.

La variante "montagne" entraîne une perte de capacité

La variante "montagne" n'est pas à même de garantir la capacité des transports pour les raisons suivantes:

  • la voie de dépassement à l'entrée du tunnel d'Erstfeld, longue de 1,5 km, ne pourrait pas être construite. Or, pour atteindre la capacité du tunnel de base, il est primordial que la convergence des convois roulant à des vitesses différentes (trains marchandises, transports de voyageurs) s'effectue immédiatement avant l'entrée du tunnel. Par ailleurs, une voie de dépassement souterraine n'est pas envisageable pour des motifs de sécurité.
  • Il faudrait renoncer à former de longs convois de marchandises (entre 750 et 1500 m). Or, la capacité requise du trafic ferroviaire de marchandises exige impérativement la circulation de longs convois. Au surplus, la variante "montagne" ne permettrait pas l'exploitation optimale des progrès de la technologie ferroviaire.
  • La variante "montagne" impose des virages trop serrés, donc un ralentissement des trains et, par conséquent, une réduction de la capacité des transports.

L'amélioration du tracé mise à l'étude

La procédure de conciliation a avant tout démontré qu'il existe des possibilités d'amélioration du tracé sur le territoire du canton d'Uri, en ce qui concerne notamment les tronçons réalisables d'ici 20 à 30 ans au plus tôt. La faisabilité de diverses variantes du tracé seront examinées durant ces deux prochaines années. Le viaduc au nord d'Altdorf doit, dans la mesure du possible, être abandonné au profit d'un tracé plus élaboré. L'accompagnement et la coordination de toutes les mesures de protection contre le bruit seront en outre assurés par un comité représentatif des divers intérêts en jeu et de concert avec le canton d'Uri. Par sa décision d'aujourd'hui, le Conseil fédéral entend utiliser au maximum les possibilités d'optimisation.

Le rapport sur la procédure de conciliation avec le canton d'Uri sera publié sur Internet: http://www.developpement-territorial.admin.ch/uri_f.html


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-2175.html