L’OFT présente ses stratégies pour le développement des transports publics – les aiguillages sont en place pour les prochaines années

Berne, 06.09.2002 - L’Office fédéral des transports (OFT) a présenté ses stratégies pour le développement des transports publics dans les prochaines années. Elles positionnent l’OFT par rapport aux principales questions de stratégie et de conception dans le domaine des transports publics: les orientations des prochaines années sont prises.

L’objectif conceptuel supérieur de l’OFT est d’assurer que les transports publics soient aussi attrayants et sûrs que possible tout en respectant l’environnement, et qu’ils puissent être financés à moyen ou à long terme. Il ne sera pas simple de relever ces défis. Car dans la réalité, les opinions divergent souvent sur la manière de résoudre les conflits d’objectifs entre les exigences écologiques, les besoins économiques et la desserte de base de tout le territoire et de tous les groupes de population (service public). Pour ne pas laisser cette décision stratégique au hasard, l’OFT a élucidé les futures gageures des transports publics et du trafic ferroviaire et dessiné des ébauches de solution. Il s’agit maintenant de les mettre en œuvre dans la pratique.

Une vision globale

Les idées-forces au chapitre de l’offre en trafic voyageurs visent en premier lieu à renforcer encore les liaisons intervilles, à relier la Suisse au réseau européen à grande vitesse et à améliorer le trafic d’agglomération. L’accès à tout le territoire – appelé «desserte de base» – doit être au moins maintenu au niveau actuel. En trafic marchandises, l’OFT donnera ces prochaines années priorité au mandat constitutionnel de transfert du trafic marchandises transalpin.

Quant à l'infrastructure, l’OFT veillera à ce que, tout en ménageant les ressources, celle-ci soit non seulement apte à couvrir à long terme les besoins du pays, mais aussi exploitée et entretenue dans le respect de l’environnement. Sans oublier la tâche que se donne l’OFT: employer le plus efficacement possible les moyens financiers limités.

De plus, l’OFT perçoit les transports publics de Suisse comme une partie des transports de l’Europe, que ce soit du point de vue juridique, de l’interopérabilité de la technique et de l’exploitation ou dans le contexte des offres internationales.

Un instrument de direction central

L’OFT est compétent pour les conditions-cadres et la surveillance des transports publics ainsi que pour l’accès au marché dans le trafic routier commercial. Les stratégies présentées vendredi sont un instrument de direction central. Elles doivent aussi servir à passer d’une conception par projets d’infrastructure, usuelle en politique, à une vision globale cohérente de la poursuite du développement des transports publics.

Les stratégies de l’OFT s’amarrent à la stratégie du Département du DETEC, dont un des éléments est le développement durable. Elles tiennent compte des objectifs politiques fédéraux d’ordre supérieur et remplissent pour ainsi dire le cadre fixé par le Parlement et le Conseil fédéral. En concrétisant cette vision générale et en y plaçant des idées-forces, l’OFT fait un pas de plus en direction de l’édification d’un centre de compétences pour les transports publics.



Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-1808.html