La France adopte le label European Energy Award® convaincue par le succès du label suisse Cité de l’énergie®

Berne, 18.12.2007 - Mme Michèle Pappalardo, présidente de l’ADEME a remis les premiers labels European Energy Award® (eea®) aux trois villes françaises lauréates et M. Walter Steinmann, Président du Forum européen eea® et Directeur de l'Office fédéral de l'énergie, a décerné le premier label européen eea® à une agglomération. La certification European Energy Award®, développée sur la base de l’expérience suisse des Cités de l’énergie, distingue pour la première fois en France des collectivités résolument engagées dans la lutte contre l’effet de serre. La remise aujourd’hui à Paris du label eea® à quatre collectivités françaises, pour le caractère remarquable et efficace de leurs politiques énergétique et climatique territoriale dans le cadre du projet franco-suisse REVE Jura-Léman, marque le point de départ pour le déploiement de ce label en France.

Quatre collectivités françaises, Echirolles, Besançon, Montmélian et l'agglomération de Grenoble Alpes Métropole ont reçu aujourd'hui à Paris les premiers labels European Energy Award® français. Elles rejoignent ainsi les deux cents collectivités de Suisse, d'Allemagne et d'Autriche déjà certifiées. La Suisse, qui fêtera l'année prochaine les 20 ans de ce label de qualité, compte déjà 152 Cités de l'énergie - eea.

Pour la première fois en Europe suite à l'expérimentation REVE Jura-Léman, une intercommunalité - Grenoble Alpes Métropole - est labellisée. Cela offre la perspective de labellisation eea® pour les agglomérations européennes souhaitant relever les défis du changement climatique.

La remise du label eea® affirme la volonté conjointe de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) et de l'AMF (Association des Maires de France) d'entraîner les collectivités dans la mise en œuvre de programmes ambitieux et structurés de maîtrise de l'énergie et de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES). Cette récompense distingue les lauréates au niveau national et européen pour le caractère remarquable et efficace de leur politique énergétique et climatique territoriale.

L'expérimentation française de ce label et sa reconnaissance au niveau national est l'aboutissement du projet européen REVE Jura-Léman, conduit dans le cadre du programme INTERREG III A et coordonné par Energie-Cités. En partenariat avec SuisseEnergie pour les communes, il a permis l'échange d'expériences entre huit collectivités françaises et huit Cités de l'énergie de Suisse romande.

Grâce au label, les communes et les agglomérations contribuent de manière significative à l'amélioration de la qualité de vie et à la protection du climat. Le label est une distinction pour les communes qui réalisent concrètement une politique communale durable en matière d'énergie, de trafic et d'environnement. Autorités, entreprises et citoyens tirent à la même corde.

Le label couronne les efforts des villes et agglomérations dans le domaine de l'efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables appliqués à : l'aménagement du territoire ; le patrimoine communal et les équipements ; l'approvisionnement en énergie et en eau, la dépollution (déchets, eaux usées) ; les transports et la mobilité ; l'organisation interne de l'administration ; l'information et le conseil à la population.

La démarche eea® se déroule selon les étapes suivantes :

  • un état des lieux au niveau patrimonial et territorial,
  • une évaluation quantitative et qualitative,
  • la validation d'un programme de politique énergétique avec des objectifs quantitatifs ambitieux,
  • l'élaboration d'un plan d'actions concrètes
  • et un audit externe qui valide le tout.

L'obtention du label eea® repose sur un processus d'amélioration continue de la politique énergétique. Une fois que la collectivité l'a obtenu, un suivi est effectué chaque année et tous les quatre ans, un re-audit est réalisé afin que la collectivité conserve son label.

La remise des premiers labels eea® est le point de départ de son déploiement en France dès 2008 porté par l'ADEME au niveau national.

Le label European Energy Award® est une certification reconnue aujourd'hui au niveau européen. Il est déjà en vigueur dans dix pays : Allemagne, Autriche, Italie, France, Hollande, Irlande, Lichtenstein, Lituanie, Suisse et Tchéquie.

En Suisse, le label Cité de l'énergie® fait partie du programme SuisseEnergie pour les communes soutenu par l'Office fédéral de l'énergie. Au niveau européen, le Forum European Energy Award présidé par M. Walter Steinmann, directeur de l'Office fédéral de l'énergie coordonne les activités de tous les organismes nationaux utilisant la méthodologie eea®.

Les 16 collectivités du projet REVE Jura-Léman

En Suisse, huit communes romandes labellisées Cité de l'énergie® sont impliquées, représentant 273 900 habitants : Ayent, Delémont, Fribourg, La Chaux-de-Fonds, Lausanne, Martigny, Morges et Neuchâtel.

En France, huit collectivités représentant 759 500 habitants sont impliquées : Région Franche-Comté (Besançon, Communauté d'Agglomération du Grand Besançon, Communauté d'Agglomération du Pays de Montbéliard, Communauté de Communes du Jura Dolois) et Région Rhône-Alpes (Echirolles, Grenoble Alpes Métropole, Evian-les-Bains, Montmélian).


Adresse pour l'envoi de questions

SuisseEnergie pour les communes : www.citedelenergie.ch
Brigitte Dufour-Fallot, directrice romande, c/o Bio-Eco Sàrl, 1304 Cossonay, T. 0041 (0)21 861 00 96 ou (0)79 279 06 48, brigitte.dufour@bio-eco.ch
Matthieu Chenal, chargé de communication, 1376 Goumoens-la-Ville, T. 021 624 89 46, matthieu.chenal@melomane.ch
Forum EEA, Walter Steinmann, président, www.european-energy-award.org
ADEME, Muriel Jeanneret,cheffe de projet, muriel.jeanneret@ademe.fr, www.ademe.fr
Projet REVE Jura-Léman, Christiane Maurer, cheffe de projet, Energie-Cités T. 0033 (0)3 81 65 36 84, christiane.maurer@energie-cites.eu, www.reve-jura-leman.org



Auteur

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-16331.html