L’autorisation d’exploiter le tunnel de base du Lötschberg sera octroyée vendredi

Berne, 05.12.2007 - L’Office fédéral des transports (OFT) octroiera vendredi prochain l’autorisation d’exploiter le service complet prévu à l’horaire du tunnel de base du Lötschberg (TBL). Ce service sera disponible dès le 9 décembre 2007. Etant donné que le logiciel du système de surveillance des trains doit encore être adapté pour la majorité des véhicules, des mesures d’exploitation supplémentaires, de nature temporaire, seront nécessaires. La sécurité du tunnel est garantie, les trains traverseront le tunnel selon l’horaire.

Le TBL a été inauguré le 15 juin 2007. L’OFT avait accordé auparavant l’autorisation pour le service commercial réduit. A ce jour, quelque 6’500 trains commerciaux voyageurs et marchandises ont traversé le tunnel durant la phase de test.

A cela s’ajoutent quelque 2500 courses d’essai. Toutes ces courses ont eu lieu avec le système d’arrêt automatique des trains ETCS Level 2.

Lors des travaux de contrôle effectués, on a constaté après une mise à jour du logiciel ETCS que la majorité des véhicules qui doivent traverser le tunnel de base  était touchée par une erreur de logiciel dans le système d’arrêt automatique des trains ETCS Level 2. Celle-ci n’a pas de répercussions sur l’exploitation normale, mais elle empêche que les trains puissent s’arrêter à l’endroit prévu dans le cas, extrêmement rare, où ils doivent sortir du tunnel en marche arrière, guidés par un dispositif électronique (reversing). L’utilisation de l‘ETCS Level 2 sur le nouveau tronçon Mattstetten – Rothrist n’est pas touchée, car le reversing n’y est pas prévu.

Sur demande de l’exploitant du tunnel (BLS SA), l’OFT a approuvé mercredi une exploitation provisoire sans fonction de reversing dans le tunnel. Pour être préparé malgré tout à un incident, on prendra des mesures d’exploitation supplémentaires durant cette période. Ainsi, pour le trafic voyageurs, on n’admettra que les rames-navettes qui, en cas de marche arrière éventuelle - comme sur la plupart des autres tronçons ferroviaires – rebroussent chemin régulièrement: en d’autres termes, le conducteur de locomotive passera dans la cabine de conduite située à l’autre extrémité du train. Par ailleurs, des accompagnants de trains supplémentaires seront employés afin de faciliter la phase d’introduction du nouvel horaire dans le TBL.

Ces mesures permettront de garantir la sécurité de l’exploitation du TBL jusqu’à ce que les entreprises industrielles suppriment le problème de logiciel sur les 450 locomotives concernées. L’opération devrait durer trois mois.

Cette circonstance n’influe pas sur l’autorisation d’exploiter pour le service complet prévu à l’horaire du TBL, car les exigences concernant l’infrastructure sont remplies. L’autorisation d’exploiter sera remise vendredi à Viège lors de la conférence de  la délégation des autorités chargées du FTP. La délégation est un organe consultatif qui s’occupe de la réalisation des quatre grands projets concrétisés grâce au fonds servant au financement des transports publics (FTP).

Note destinée aux rédactions:

La remise de l’autorisation d’exploiter aura lieu le vendredi 9 décembre à 12 heures au centre de congrès « La Poste », Viège. Le directeur de l’OFT, M. Max Friedli, et les présidents des directions du BLS SA et de BLS AlpTransit SA, MM. Mathias Tromp et Peter Teuscher, seront disponibles pour une séance photo. L’OFT publiera simultanément un communiqué de presse.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports OFT, Information et informatique, 031 322 36 43


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-16093.html