Premiers éléments de la mise en oeuvre de la stratégie suisse en matière de cyberadministration

Berne, 30.11.2007 - Le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz a présenté aujourd'hui à Berne les premiers éléments de la mise en oeuvre de la stratégie suisse en matière de cyberadministration. Hans-Rudolf Merz préside le Comité de pilotage cyberadministration, composé de représentants de la Confédération, des cantons et des communes. La première séance du nouveau comité a servi à lancer officiellement la mise en oeuvre de la stratégie adoptée en janvier dernier.

Par cyberadministration, on entend l'utilisation des techniques de l'information et de la communication. L'objectif est que l'économie et la population profitent de meilleures prestations électroniques et d'une administration plus efficace, aux niveaux de la Confédération, des cantons et des communes. La stratégie de cyberadministration de la Confédération élaborée il y a plus de cinq ans a constitué le point de départ de la stratégie nationale.

Aujourd'hui, le comité tripartite de pilotage a notamment adopté un catalogue comportant des projets prioritaires, qui visent trois objectifs:

  1. L'économie effectue les transactions administratives avec les autorités par voie électronique.
  2. Les autorités ont modernisé leurs processus et communiquent entre elles par voie électronique.
  3. La population peut régler ses affaires importantes - répétitives ou complexes - avec les autorités par voie électronique.

Les organisations des administrations fédérale, cantonales et communales, qui coordonnent les mesures avec tous les intéressés, constituent l'élément moteur de la mise en oeuvre. Ces organisations bénéficient du soutien de l'organe de direction opérationnelle de la cyberadministration, mis en place au sein de l'Unité de stratégie informatique de la Confédération, ainsi que d'un conseil d'experts, dont les membres ont été désignés lors de la séance d'aujourd'hui. Le conseil d'experts est composé de représentants de l'administration, de l'économie et de la science. Une convention-cadre concernant la collaboration en matière de cyberadministration en Suisse définit les tâches et l'organisation des principaux acteurs. Le comité de pilotage a chargé la direction opérationnelle d'élaborer, en collaboration avec les organisations administratives, un plan d'action qui devra être actualisé au moins une fois par année.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la séance constitutive, Hans-Rudolf Merz a expliqué en quoi l'utilité de la cyberadministration lui paraissait incontestée. Grâce aux offres de cyberadministration prévues, tant l'économie que l'ensemble de la population profiteront d'une administration plus efficace et d'un meilleur service public. Ces offres auront également des retombées favorables sur la compétitivité de la Suisse.

Membres du Conseil de pilotage
- Hans-Rudolf Merz, conseiller fédéral
- Doris Leuthard, conseillère fédérale
- Annemarie Huber-Hotz, chancelière de la Confédération
- François Marthaler, conseiller d'Etat (VD)
- Marcel Schwerzmann, conseiller d'Etat (LU)
- Rainer Gonzenbach, chancelier d'Etat (TG)
- Peter Bernasconi, président de commune (Worb, BE)
- Roland Kutruff, président de commune (Tobel-Tägerschen, TG)
- Ernst Wohlwend, maire (Winterthur, ZH)


Adresse pour l'envoi de questions

Peter Fischer, délégué à la stratégie informatique de la Confédération, tél.: 031 325 98 98



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-16040.html