Une politique climatique concrète avec SuisseEnergie: le rapport annuel 2003 est disponible

Berne, 18.10.2004 - Les émissions de CO2 ont pu être réduites de 6% au total en Suisse, grâce à SuisseEnergie, le programme de partenariat en faveur de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Malgré cela, le programme ne saurait atteindre les objectifs climatiques suisses sans le soutien d’une taxe sur le CO2 et/ou un centime climatique. C’est ce qui ressort du rapport annuel publié aujourd’hui.

En 2003, SuisseEnergie et le programme précédent, Energie 2000, ont permis de réaliser des économies durables estimées à près de 6% de la consommation totale d’énergie en Suisse. Cela tient pour moitié aux mesures librement consenties et aux conventions entre la Confédération, l’économie et les agences de l’énergie et pour l’autre moitié aux directives légales dans le domaine de l’efficacité énergétique, notamment l’étiquetteEnergie pour les appareils électriques et les voitures de tourisme.

Les analyses et évaluations scientifiquement reconnues sur lesquelles se fonde le rapport annuel 2003 montrent non seulement l’efficacité considérable du programme sur le plan énergétique, mais révèlent aussi un rapport coût/utilité optimal pour les investissements publics. En 2003, les économies réalisées sont en moyenne de un kilowattheure pour six centimes d’argent public dépensé. A cet égard, les sources d’énergies fossiles, les principales causes des émissions du gaz à effet de serre qu’est le CO2, arrivent largement en tête.

SuisseEnergie a également des retombées positives pour l’économie nationale: les mesures du programme génèrent un volume d’investissements de l’ordre de 800 millions de francs dans le domaine des technologies de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, l’effet en termes d’emploi étant évalué à 5500 années-personnes. Avantage supplémentaire: un allègement de 150 à 280 millions de francs pour les finances publiques grâce aux recettes fiscales et à la TVA ainsi qu’à la baisse des dépenses de l’assurance-chômage.

En dépit de cela, SuisseEnergie n'a pas atteint son but en 2003: sans le soutien d’une taxe sur le CO2 et/ou un centime climatique, le programme SuisseEnergie s’avère insuffisant pour atteindre les objectifs suisses de réduction des émissions de CO2, qu’il s’agisse des combustibles ou des carburants. Pour les combustibles, le déficit à combler en la matière est 0,9 million de tonnes de CO2, tandis qu’il se monte même à 2,6 millions de tonnes pour les combustibles. Le programme se rapproche des objectifs fixés uniquement dans le domaine des énergies renouvelables et ce, principalement en matière de production de chaleur.

Les partenariats coordonnés dans le cadre de SuisseEnergie méritent qu’on s’y arrête: le réseau de partenaires comprend les cantons, les associations du monde de l’économie et de défense de l’environnement, les agences de l’énergie, les associations professionnelles, les distributeurs en gros, les organisations de consommateurs, etc. Il faut souligner les excellents résultats et l’impact très positif des objectifs librement consentis de l’agence de l’énergie pour l’économie (AEnEc) concernant le CO2. Les 600 entreprises liées par des conventions représentent près de 25% des émissions de CO2 de l’économie suisse. La liste des réussites ne s’arrête pas là: citons le système Eco-Drive et ses 43 000 nouveaux conducteurs Eco-Drive, le standard MINERGIE, encouragé aussi par les cantons et employé dans environ 10% des nouvelles constructions ainsi que diverses sources d’énergies renouvelables, comme par exemple la chaleur ambiante qui a enregistré un nouveau record de ventes avec quelque 8700 pompes à chaleur vendues.

Les cités de l’énergie ont également été particulièrement actives: en 2003, la centième cité de l’énergie a pu être certifiée en Suisse. Les villes de Lausanne et Riehen ont même reçu le «Golden Energy Award» européen en mars.


Adresse pour l'envoi de questions

Michael Kaufmann, sous-directeur de l’OFEN,
responsable du programme SuisseEnergie, tél. 031 322 56 02 / 079 592 91 80


Le rapport annuel est accompagné d’un CD-ROM comprenant les sous-rapports détaillés et les résultats des analyses. Le rapport est disponible sur Internet:
www.suisse-energie.ch


Auteur

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-13918.html