Convention de financement et de réalisation de la ligne de l'Arc jurassien

Berne, 14.02.2007 - Nouvelle Etape dans le cadre du raccordement de la Suisse au réseau européen des trains à grande vitesse : le Conseil fédéral a approuvé la Convention de financement et de réalisation des travaux relatifs à la modernisation de la ligne Paris – Dijon – Dole – Lausanne / Neuchâtel – Berne, dite de l’Arc jurassien. Cette convention repose sur la loi relative au raccordement de la Suisse orientale et occidentale au réseau européen à haute performance ainsi que sur le crédit d’engagement de 1090 millions de francs adoptés par le Parlement le 18 mars 2005.

Le 25 août 2005 ont été signés, à Paris, par Moritz Leuenberger, Chef du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC, et  Dominique Perben, Ministre français des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer, trois accords intergouvernementaux. Ils concernent la modernisation de la ligne ferroviaire du Haut-Bugey et de l’Arc jurassien ainsi que le cofinancement par la Confédération des travaux de réalisation de la première phase de la branche Est de la ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône. Ces trois accords devaient être complétés par des conventions de financement et de réalisation entre les cofinanceurs et Réseau Ferré de France, gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire française.

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi la convention de la ligne de l’Arc jurassien et autorisé le Directeur de l’Office fédéral des transports à la signer. Les conventions relatives aux deux autres objets sont  en cours d’élaboration et ne seront signées que dans le courant du premier semestre 2007.

Les travaux à entreprendre concernent pour l’essentiel le renforcement de l’alimentation en énergie de traction et quelques améliorations de tracé et permettront de bout en bout un gain de temps de 15 minutes sur les meilleurs temps de parcours. Ils devraient débuter dès que la Suisse aura apposé sa signature et devrait s’achever dans le courant de 2009. Sur la base de l’évolution prévue des coûts de construction, le coût total probable des travaux concernant l’Arc jurassien a été estimé à 40,6 millions d’Euros dont la moitié à charge de la Suisse.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports OFT, Information et informatique, 031 322 36 43


Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-10813.html