L’association économique de l’automation, de l’électronique, de l’informatique et de la technique médicale (SAP) promeut les moteurs électriques efficaces

Berne, 17.12.2004 - L’office fédéral de l’énergie et l’association économique de l’automation, de l’électronique, de l’informatique et de la technique médicale (SAP) ont signé aujourd’hui, à Berne, un accord pour augmenter l’efficacité des moteurs électriques. Conclu sur une base volontaire, il vise à réduire durablement les pertes d’énergie des moteurs électriques. Il s’inscrit dans le cadre du programme de partenariat SuisseEnergie et contribue de manière déterminante aux objectifs de ce dernier dans le domaine de l’utilisation de l’énergie.

Les moteurs dans l’industrie représentent près de 25% de la consommation
d’électricité en Suisse. Une optimisation conséquente de la consommation d’énergie au
niveau de la conception et de l’exploitation et une utilisation accrue de moteurs à haut
degré d’efficacité peuvent déboucher sur un potentiel d’économie considérable.

L’accord conclu aujourd’hui à Berne, sur une base volontaire, entre l’Office fédéral de
l’énergie, représenté par son directeur Walter Steinmann et l’association économique
de l’automation, de l’électronique, de l’informatique et de la technique médicale (SAP),
représentée par son président, Walter Stalder et par le responsable de la section 37,
Peter Mazenauer, va dans ce sens.

Cet accord repose sur le système de classification du Comité Européen de Constructeurs de Machines Electriques et d'Electronique de Puissance (CEMEP), qui a signé, de
son côté, un accord avec la Commission européenne. Cette classification comprend 3
classes (eff1, eff2 et eff3), eff1 se caractérisant par le meilleur degré d’efficacité.
Conformément à cet accord, l’OFEN et le SAP entendent faire passer à 19% d’ici 2009
la part de la classe la plus efficace en terme d’énergie (eff1) et éliminer progressivement
la classe la plus gourmande en énergie, à savoir eff3. Cette augmentation de la part
des moteurs eff1 peut permettre d’économiser près de 43 GWh d’énergie électrique
pendant la durée de l’accord 82005-2009), ce qui équivaut environ à la consommation
annuelle d’une ville comme Olten ou Aarau. Ramené à la durée de vie totale des moteurs, l’effet est multiplié par quatre. Sont concernés les moteurs standard produits en série, d’une puissance de 1,1 à 90 kW, qui sont fabriqués et/ou vendus par les membres du SAP (section 37). Le respect de l’accord sera contrôlé grâce à des évaluations et des rapports annuels.



Auteur

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Dernière modification 05.01.2016

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-1003.html