Femmes au Conseil fédéral depuis 1984

De 1848 à 1984, l’Etat fédéral suisse a été exclusivement gouverné par des hommes. En 1984, le Parlement élit la première femme au Conseil fédéral. 2010 a vu pour la première fois une majorité de femmes.

Une majorité de femmes: Avec l’élection de Simonetta Sommaruga en 2010, le Conseil fédéral compte pour la première fois quatre femmes. De gauche à droite: la présidente de la Confédération Doris Leuthard, Micheline Calmy-Rey, Eveline Widmer-Schlumpf, Ueli Maurer, Didier Burkhalter, Simonetta Sommaruga et Johann Schneider-Ammann, ainsi que la chancelière Corina Casanova. (KEYSTONE/Peter Schneider)

1984 : Première femme

Il a fallu attendre 1984, avec l’élection d’Elisabeth Kopp pour que les Suissesses soient représentées à la tête du pays. Après avoir obtenu le droit de vote et d’éligibilité en 1971, elles auront patienté encore 13 ans pour placer l’une d’entre elles au gouvernement fédéral.

Première femme élue au Conseil fédéral: Elisabeth Kopp lève la main pour prêter serment dans la salle du Conseil national le 2.10.1984. (KEYSTONE/str)

La succession

Aujourd’hui, deux femmes font partie du Conseil fédéral: Doris Leuthard (élue en 2006), Simonetta Sommaruga (élue en 2010).

Outre les politiciennes déjà citées, Ruth Dreifuss (1993-2002, première présidente de la Confédération en 1999) et Ruth Metzler-Arnold (1999-2003), Micheline Calmy-Rey 2003-2011, présidente de la Confédération en 2007 et 2011) et Eveline Widmer-Schlumpf (2007-2015, présidente de la Confédération en 2012) ont occupé un siège au CF. Sept femmes ont donc connu les fonctions du Conseil fédéral.

Dernière modification 15.09.2017

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/conseil-federal/histoire-du-conseil-federal/frauen-im-bundesrat.html