Collège depuis 1848

Depuis 1848, le Conseil fédéral est composé de sept membres. Ils décident ensemble. Chaque conseiller fédéral dirige un département. Les conseillers fédéraux décident entre eux de la répartition des départements.

Composition du premier Conseil fédéral du nouveau état fédéral: (derrière de gauche à droite) Ulrich Ochsenbein - militaire, Jonas Furrer - politique, Daniel-Henri Druey - justice et police, (devant de gauche à droite.) Friedrich Frei-Herose - commerce et péages, Wilhelm Matthias Naeff -postes et travaux publiques, Stefano Franscini - intérieur und Martin Muenzinger - finances . (KEYSTONE/Photopress-Archiv/Str)

Un collège composé de sept membres également chefs de département

Le système gouvernemental suisse n’a pratiquement pas changé depuis 1848. Le gouvernement observe toujours le principe de collégialité et le président de la Confédération est toujours choisi parmi ses membres. Les conseillers fédéraux sont également chefs de département. En tant que membres du conseil, ils assument collégialement la responsabilité gouvernementale. Ils dirigent en outre un département et représentent celui-ci au sein du collège.

Double fonction depuis 1848

La double casquette des conseillers fédéraux (membres du gouvernement et chefs de département) a toujours prêté à discussion. Depuis la naissance de l’Etat fédéral, les attributions du gouvernement se sont considérablement étendues et la charge des chefs de département a augmenté. La question d’une réforme du système et de l’augmentation du nombre de conseillers fédéraux est donc souvent revenue sur le tapis. Les principaux changements à ce jour ont été le renforcement de la Chancellerie fédérale, l’autonomie des Services du Parlement et la nomination de secrétaires généraux.

Encore et toujours sept départements

Le nombre de conseillers fédéraux et de départements n’a pas changé. Par contre, le rôle et les domaines d’activité des départements ont évolué au fil du temps. Le DFI a par exemple gagné en importance depuis la création des assurances sociales et le DETEC en raison de l’essor des moyens de transport et de communication et du poids des questions énergétiques. Les noms des départements sont de bons indicateurs de l’évolution politique. Le DETEC (Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication) s’appelait à l’origine Département des postes et des chemins de fer et est devenu plus tard le Département des transports et communications et de l''énergie. 

Répartition des départements

L’Assemblée fédérale élit les conseillers fédéraux mais ne leur attribue pas un département. Ce sont les membres du collège qui se répartissent les départements après leur élection. 
 

Dernière modification 21.09.2017

Début de la page

https://www.admin.ch/content/gov/fr/accueil/conseil-federal/histoire-du-conseil-federal/composition-gouvernement-depuis-1848.html